La définition d'un cépage

Qu'est-ce que les cépages ? Définition d'un cépage

Si vous vous intéressez un peu au monde du vin, vous n'avez pas pu échapper à la notion de cépage. Présent dans toutes les bouches lors d'une dégustation de vins, ce terme reste pourtant parfois difficile à comprendre pour les jeunes amateurs. Le Château de Berne vous propose alors une définition du cépage.

 

Qu'est-ce qu'un cépage ?

Lorsqu'une personne fait référence au cépage d'un vin, il mentionne ici le type de raisin qui a été utilisé pour sa fabrication. En effet, il existe une multitude de variétés de vigne, et chacune dispose de spécificités propres qui font toute l'originalité du vin.

Il existe alors des cépages destinés à la production de vin, mais également des cépages destinés aux raisins de table. Chacun d'eux se distinguent par leur feuillage, la taille des baies, ainsi que la couleur des raisins et leurs arômes. C'est ainsi qu'on reconnaît les cépages rouges (ou cépages noirs) et les cépages blancs. Ce qu'on appelle plus communément les raisins noirs et les raisins blancs.

La répartition des différents cépages dans le monde peut être inégale. Cela s'explique par les besoins climatiques et géologiques spécifiques à chaque cépage. En effet, si certains apprécient la chaleur du climat méditerranéen, d'autres cépages s'épanouissent plus aisément sur des terroirs humides et frais, par exemple.

 

Quelles sont les différences entre chaque cépage ?

Les cépages se distinguent par leurs caractéristiques, et notamment leur influence sur la production de vins. On reconnaît alors une variété de vigne à plusieurs critères.

La forme et la couleur du cépage

Le premier élément différenciateur des cépages est évidemment la couleur des baies. Si le cépage rouge présente des grains de raisin bleutés, les plants de vigne en cépage blanc disposent de raisins blancs.

Mais la différence ne s'arrête pas là, et selon le type de raisin, la peau peut être plus ou moins épaisse, avec une couleur plus ou moins intense. Lors de la macération des peaux de raisins avec le jus de raisin, les pigments et les tanins contenus dans le film pelliculaire vont être transférés dans le jus, donnant une couleur très caractéristique, ainsi que des arômes et un style typique selon le cépage (minéral, fruité, tannique, coloré, pâle, acide...).

Par ailleurs, les cépages se distinguent aussi par la forme de leur feuillage et la taille de leurs baies.

Le terroir propice à l'épanouissement du cépage

L'environnement est essentiel pour un plant de vigne, et garantira le développement de bourgeons, puis de grains de raisin. Ainsi, certains cépages sont gourmands en soleil, d'autres en humidité. Certains préfèrent les sols argileux, d'autres se régalent d'un sol crayeux, calcaire, granitique... Enfin, certains sont plus sensibles au vent, d'autres aux fortes chaleurs... Ainsi, une vigne cultivée sur un terroir adapté permet un épanouissement certain de la vigne, et un bon rendement.

Le terroir doit donc être considéré par le vigneron pour le choix des cépages qu'il souhaite cultiver. Un cépage planté sur un terroir inadapté peut nuire à la production de raisin, qui peut ne jamais mûrir si le temps est trop froid pour lui, ou au contraire, brûler sous un soleil trop puissant pour lui.

 

Qu'est-ce que l'encépagement ?

L'encépagement correspond aux différents cépages cultivés sur une même aire géographique délimitée. En effet, il est tout à fait possible de retrouver des cépages aux mêmes exigences de terroir, et donc de les cultiver sur les mêmes régions viticoles. Un vigneron est alors libre de penser son encépagement comme bon lui semble, selon ses attentes et les assemblages qu'il souhaite réaliser.

Attention ! Pour obtenir une appellation d'origine contrôlée (AOC), un vigneron doit respecter la cartographie d'encépagement définie par le cahier des charges pour sa région viticole. En effet, les appellations définissent une liste précise de cépages autorisés pour chaque zone géographique.

 

Les principaux cépages de vin en France

Il est impossible de lister succinctement les noms des cépages cultivés en France, tant ils sont nombreux. On en compte plus de 200, mais nous retrouvons des cépages principaux, dont voici une liste exhaustive :

  •  Le chardonnay, un cépage blanc qui s'adapte facilement à tout type de climat et donne d'excellents vins blancs secs et Champagne ;
  • Le sauvignon blanc, un cépage très expressif particulièrement cultivé dans la Vallée de la Loire ;
  • Le chenin blanc, un cépage de la Loire plus délicat ;
  • Le gewurztraminer, le cépage phare des vins d'Alsace ;
  • Le viognier, une variété de vigne très présente dans la vallée du Rhône et réputée pour ses excellents vins blancs ;
  • Le riesling, un cépage venu d'Alsace, dont les vins blancs sont emblématiques de la région ;
  • Le muscat, un cépage aromatique donnant des vins doux ;
  • Le pinot noir, un cépage rouge cultivé dans le monde entier, et qui fait le succès des vins de Bourgogne ;
  • Le cabernet sauvignon, un cépage noir tannique, typique du Bordelais ;
  • Le merlot, un cépage rouge qui donne des vins fruités et légers ;
  • Le grenache noir, le cépage noir le plus planté au monde, et très présent en Provence ;
  • La syrah, un cépage qui fait la renommée du Côte Rôtie, mais que l'on retrouve aussi beaucoup en Provence.

 

Vous voilà maintenant informé sur les différentes caractéristiques des cépages de vin. Il ne vous reste plus qu'à vous entraîner à la dégustation de vin pour réussir à devenir le cépage d'un vin en un clin d’œil.


Notre sélection de vins du moment

Rosé 2020 IGP MéditerranéeDu KIF
59,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
63 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -15%
Blanc 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
Prix régulier 117 €Prix réduit99,45 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
63 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos