Tout savoir sur le vignoble en Provence

Tout savoir sur le vignoble en Provence

Découvrez l’histoire du vignoble en Provence, sa géographie, ses reliefs, ses sols, ses cépages, son climat et ses appellations.

Le vignoble de Provence

S’il existe bien une chose à laquelle on identifie la région de Provence en France, c’est son vin. Situé sur une superficie de 26680 hectares entre la Méditerranée et les Alpes, le vignoble Provence est réputé pour la meilleure qualité de vin qu’elle propose. Afin de connaitre la beauté du vin produit dans cette région, il est essentiel de connaitre son histoire, sa cartographie ainsi que ses cépages et autres.

L’histoire du vignoble en Provence

Lorsque vous consommez du vin de Provence, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une longue histoire que vous dégustez. En effet, l’histoire du vin provençal a débuté il y’a 2600 ans lorsque les Phocéens fondaient Marseille. Ce sont ces derniers qui ont introduit pour la première fois la vigne en France.

Quatre siècles plus tard, les Romains s’installaient dans cette région. Il s’agit de l’ère du développement de la vigne et de l’organisation de la PROVINCIA Romana : la Provence. Cette colonisation fut aussi marquée par la naissance du port militaire de Fréjus, ainsi que la ville d’Aix-en-Provence.

À la chute de l’Empire romain, la culture de la vigne s’effondre également. Toutefois, à partir du Moyen-âge, le vignoble Provence renait grâce aux religions avec le vin de messe. À partir du Ve siècle, les abbayes commencèrent à produire et à commercialiser du vin dont ils tiraient assez de revenus.

Néanmoins, ce n’est qu’à partir du XIVe siècle que les grandes familles nobles, les notables ainsi que les officiers acquièrent plusieurs domaines viticoles, ce qui donna naissance à la Provence viticole moderne.

La géographie du vignoble en Provence

Bien connue pour ses vins rosés, la Provence propose aussi une bonne qualité de vin rouge et de vin blanc. Si cette région produit du vin de qualité, c’est en majeur parti dû à sa géographie.

Un relief diversifié

Les vignes provençales sont plantées sur deux ensembles géologiques que sont le calcaire et le cristallin. Le premier couvre la partie ouest et nord du vignoble, tandis que le second qui est le cristallin s’étend sur la partie est face à la mer. Un peu plus à l’est entre Saint-Tropez et Cannes, cette partie est parsemée de traînées éruptives.

Des sols idéals pour la viticulture

Les vignobles en général se développent sur des terrains arides et peu profonds. Sur les deux principaux ensembles géologiques qui caractérisent cette région, on note des végétations (la garrigue et le maquis) qui ne permettent pas la constitution d’humus. Pour information, l’humus représente une couche de sol riche qui provient de la décomposition de végétaux. L’humus étant donc absent, les sols de cette région sont arides et pauvres, ce qui favorise la culture de la vigne.

Un climat propice

La Provence dispose d’un climat méditerranéen. De ce fait, il présente des étés chauds et secs ainsi que des saisons d’automne, de printemps et d’hiver assez douces. Région très ensoleillée avec une pluviométrie importante, la Provence dispose du climat idéal pour effectuer une bonne culture du vin. À ce climat s'ajoute le mistral qui est un vent violent, mais très bénéfique pour le vignoble. Il permet de rafraichir le vignoble et protège ce dernier des maladies liées à l’humidité.

L’encépagement du vignoble en Provence

Grâce à sa géographie, la Provence produit une multitude de cépages. Les cépages représentent les types de raisins utilisés pour fabriquer le vin. En Provence, il existe une douzaine de cépages répartis en deux catégories.

Les cépages blancs

  • Le Rolle : ce type de cépage originaire de Provence donne du vin aux parfums d’agrumes de poire, d’amande et de fenouil ;
  • L’Ugni Blanc est un type de cépage provenant de Toscane qui permet de produire un vin nerveux et acide ;
  • La Clairette d’origine méridionale permet d’obtenir un vin blanc frais et alcoolisé avec une touche acide ;
  • Le Sémillon qui vient du Sauternes est utilisé en assemblage pour apporter rondeur et puissance au vin ;
  • Le Bourboulenc est un cépage originaire de Provence, mais très discret. Utilisé en assemblage avec d’autres cépages, il apporte une touche de finesse et de rondeur au vin.

Les cépages rouges et rosés

  • Le Grenache : originaire d’Espagne, ce cépage est utilisé pour l’assemblage des vins rouges et confère à ce dernier du gras, de l’ampleur et de la puissance ;
  • La Syrah est un cépage provenant de Grèce qui donne des vins rosés colorés et des vins rouges puissants ;
  • Le Cinsault est un cépage méridional qui confère la fraicheur, la finesse et un gout fruité au vin ;
  • Le Tibouren est obtenu en Provence et permet de produire du vin rosé délicat et élégant ;
  • Le Mourvèdre permet de produire des vins charpentés aux tanins fins et bien affirmés ;
  • Le Carignan est originaire de Provence et se fait assez discret aujourd’hui. Il permet d'obtenir des vins charpentés, généreux et colorés qui sont excellents pour l'assemblage ;
  • Le Cabernet Sauvignon est quant à lui bordelais et apporte au vin une charpente tanique, puissante et douce à la fois.

Les différentes appellations des vins de Provence

En matière de vin, on parle généralement d’appellation afin d’identifier les vins d’après leur origine de fabrication. En Provence, vous retrouverez principalement 09 appellations du vin.

  • Bandol : l’aire d’appellation Bandol couvre huit communes, dont Bandol, et est issue du Mourvèdre. Ce territoire propose des vins rouges puissants et charpentés, mais aussi des vins rosés et des vins blancs confidentiels ;
  • Bellet : Peu connue, cette AOC (appellation d’origine contrôlée) propose des vins blancs aromatiques, des vins rosés soyeux et frais et des vins rouges charnus ;
  • Cassis : localisée dans la commune de Cassis, cette aire d’appellation est connue pour sa production des meilleurs vins blancs de Provence qui sont fins et frais. Les vins rouges disposent d’une bonne réputation tandis que les vins rouges assez puissants sont moins connus ;
  • Coteaux-d’Aix-en-Provence : l'appellation Coteaux-d'Aix-en-Provence se localise dans la partie occidentale de la Provence calcaire et produit d’agréables vins rosés et rouges ;
  • Coteaux-de-Pierrevert : Cette appellation propose essentiellement du vin rouge tanique, mais aussi du vin rosé équilibré ainsi que du vin blanc avec une belle acidité ;
  • Coteaux-Varois-en-Provence : cette aire d’appellation propose essentiellement du vin rosé friand et tendre ;
  • Côtes-de-Provence: spécialisée dans la production du vin rosé qui fait sa réputation, cette aire d’appellation offre aussi du vin rouge assez délicat ainsi que du vin blanc délicat ;
  • Baux-de-Provence : située au sud de Saint-Rémy-de-Provence, cette aire d’appellation réalise principalement du vin rouge avec une belle personnalité, mais aussi du vin rosé
  • Palette : Ce vignoble produit de remarquables vins blancs avec une intensité aromatique, mais aussi des vins rosés structurés ainsi que des vins rouges de garde.

En matière de vin, la Provence occupe une place importante non seulement à cause de son histoire, mais aussi à cause de sa production. En effet, notre vignoble en Provence propose une variété de vins de qualité que vous devez découvrir et gouter absolument.


Notre sélection de vins du moment

Rosé 2020 IGP MéditerranéeDu KIF
51 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -15%
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 63 €Prix réduit53,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Blanc 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
111 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
63 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos