Quels sont les cépages du Côtes de Provence rosé ? – Château de Berne

JUSQU'À LUNDI SEULEMENT : LIVRAISON OFFERTE DÈS 69€ D'ACHAT - VALABLE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE

Quels sont les cépages du Côtes de Provence rosé ?

Choisir un vin rosé demande d’en connaître les subtilités. Pour vous guider dans vos sélections, il faut avant tout comprendre quels sont les différents cépages du Côtes de Provence rosé. Nous vous éclairons sur ce sujet.

 

Qu’est-ce que le cépage d’un vin ?

Avant de s’intéresser aux différents cépages du Côtes de Provence rosé, arrêtons-nous sur la définition d’un cépage. Chaque vin a des arômes et une robe qui lui sont propres. Cela provient de la variété de la vigne cultivée pour réaliser le vin. Ce sont ces variétés de vigne que nous appelons cépages.

Ainsi, chaque plant de vigne a ses caractéristiques qui lui sont propres :

  • Le feuillage ;
  • La forme des grappes et la taille des grains ;
  • La teneur en sucre, en acidité et en arômes des grains de raisin.

Tous ces éléments forment une vigne particulière, qui donne naissance à un cépage unique. En France, nous comptons de nombreux cépages, souvent classés par zones géographiques.

Ainsi, un vin peut être élaboré à partir d’un seul cépage (monocépage), ou de plusieurs cépages.

Quels sont les cépages du Côtes de Provence ?

Faisons un petit tour du côté de la Provence, cette région ensoleillée qui donne des vins rosés, rouges et blancs très appréciés.

Les cépages de Provence rouges et rosés

Les cépages de Provence permettant d’élaborer des vins rouges et rosés sont les plus présents de la région, et permettent d’obtenir des vins de caractère aux notes variées.

  • Le Grenache : retrouvé sur les sols secs, le grenache est l’un des cépages les plus cultivés au monde. Venu d’Espagne, il s’adapte aux terrains caillouteux, et ne craint ni le vent, ni la sécheresse. Il donne des vins généreux et très structurés, au bouquet de fruits rouges aux arômes épicés.
  • La Syrah : cépage venu de Grèce, la Syrah offre des rosés et rouges à la robe très colorée.
  • Le Mourvèdre : provenant lui aussi d’Espagne, le Mourvèdre produit des vins robustes aux parfums de fruits noirs, et fortement alcoolisés. On retrouve, après vieillissement, des notes épicés.
  • Le Cabernet-Sauvignon : cépage le plus célèbre au monde, le Cabernet-Sauvignon donne des vins tanniques et puissants, qui vieillissent très bien. Selon les crus et les millésimes, le vin peut alors prendre des arômes complexes de cèdre, épices et cassis.
  • Le Carignan : cépage très fertile, le Carignan offre un vin puissant et fortement alcoolisé. Il est souvent associé à d’autres cépages, comme le Grenache, pour obtenir un vin aux arômes de fruits rouges ;
  • Le Cinsault : souvent utilisé en assemblage, le Cinsault produit des vins fins aux couleurs pâles, et aux arômes fruités.
  • Le Tibouren : reconnaissable à sa couleur saumon pâle et ses arômes de fruits à chair blanche, le vin délicat issu d’un cépage Tibouren est presque toujours vinifié en rosé.

Les cépages de Provence blancs

Beaucoup moins répandus, les cépages blancs de Provence sont au nombre de quatre.

  • Le Rolle : issu des territoires méridionaux, le Rolle offre un vin aux arômes d’agrumes, de fruits exotiques et de poire. Équilibré, gras et fin, son vin a une jolie robe jaune pâle avec des reflets verts. Il est communément connu en Italie sous le nom de “vermentino”
  • L'Ugni blanc :  cépage le plus connu, il est souvent proposé en assemblage, pour former des vins blancs de Provence délicats et fins.
  • La Clairette : reconnaissable à ses raisins blanc et rosé, la Clairette donne des vins acidulés, souples et bouquetés, avec une robe d’un jaune franc.
  • Le Sémillon : ce cépage sensible au terroir offre des vins blancs gras, aux arômes de fleurs blanches.

 

Les différents cépages pour fabriquer un Côtes de Provence rosé

En règle générale, les Côtes de Provence rosés sont issus des mêmes cépages que les vins rouges. La différence de couleur provient simplement d’un contact plus ou moins long entre la peau et le jus de raisin. Ensuite, les cépages peuvent être utilisés seuls, ou en assemblage. Cependant, d’un pays à un autre, le cépage choisi sera différent.

En effet, les cépages rosés dépendent beaucoup de la terre sur laquelle ils sont cultivés, et donc du pays. Alors qu’un rosé d’Espagne sera issu d’un cépage Tempranillo ou Garnacha, un rosé d’Italie optera pour un Sangiovese, tout comme la France fabriquera ses rosés avec un Cabernet.

Notons que le Côtes de Provence rosé est caractérisé par des arômes typiques de pamplemousse, fraise, framboise, groseille, amande, tilleul, foin coupé et garrigue.

 

Vous aimeriez partir à la découverte des cépages du Côtes de Provence rosé ? Le Chateau de Berne vous invite à découvrir les châteaux et vignobles d’une région où l’excellence des vins est à son apogée.