La livraison est GRATUITE en France métropolitaine pour les commandes de plus de 12 bouteilles | Livraison disponible en Europe

Bien choisir son vin rosé au restaurant

Choisir son vin rosé au restaurant n’est pas toujours évident. Pour cela, plusieurs conseils peuvent vous aider à faire un accord mets et vin parfait.

 

Le choix du restaurant : une priorité

Cela peut sembler évident, mais tous les restaurants ne proposent pas des vins de qualité. Si vous n’y connaissez pas grand-chose, quelques points peuvent vous indiquer une bonne carte des vins. La sélection proposée doit ainsi être variée en styles de vins et en origines. Vous devez y retrouver l’appellation, le nom du domaine et du vigneron, ainsi que le millésime et le nom de la cuvée.

 

Verre au vin ou à la bouteille

De nombreux restaurateurs proposent du vin au verre. Cela permet de boire avec modération, et de goûter plusieurs vins, en fonction de l’entrée, du plat ou du dessert.

Assurez-vous toutefois de la qualité de la conservation du vin servi au verre. Pour cela, la bouteille ne doit pas avoir été ouverte plus de 2 jours avant le service. N’hésitez pas à demander la date d’ouverture de la bouteille au serveur ou sommelier.

 

Prendre le temps de goûter le vin

Vous ne le savez peut-être pas, mais si le serveur laisse le client goûter le vin, ce n’est pas pour voir s’il est à son goût, mais pour vérifier qu’il ne soit pas bouchonné, ou qu’il ne présente pas d’autre défaut (oxydation, température). Il ne faut alors surtout pas hésiter à prendre le temps de goûter, et de refuser une bouteille au moindre défaut.

 

Vérifier la température du vin

Un vin servi à la mauvaise température (trop chaud ou trop froid), ne révélera pas toute la qualité de ses arômes. Un vin trop chaud aura l’alcool omniprésent en bouche, un vin trop frais perdra ses arômes. Il ne faut donc pas hésiter à renvoyer une bouteille de vin qui n’est pas à la bonne température.

 

Respecter l’ordre de service des différents vins

Selon les plats que vous avez commandés, les vins devront se succéder dans un ordre logique, pour éviter de saturer vos papilles dès le début du repas. Vous pourrez alors commencer par des vins rosés légers et secs, pour continuer avec un vin rosé plus tannique et complexe. Le dessert est souvent très apprécié lorsqu’il est accompagné d’un vin moelleux ou liquoreux.

 

Demander l’avis du sommelier ou du serveur

N’hésitez pas à demander des conseils au sommelier ou au serveur. Il est là pour ça, et si le restaurant est de qualité, il saura vous apporter des conseils avisés en fonction de vos envies, vos goûts, et des plats que vous allez déguster. Soyez vigilant à la réaction du serveur. S’il ne propose que des vins chers, ou semble hésitant, ses connaissances sont à mettre en doute.

 

Le choix d’un vin rosé au restaurant ne doit pas être pris à la légère. Il doit pouvoir accompagner et sublimer votre repas. Pour faire votre sélection, le Côtes de Provence reste une valeur sûre.