raisin pour le vin rosé

Avec quels raisins est fait le vin rosé ?

Le vin rosé se révèle bien mystérieux. De sa technique de vinification particulière, aux cépages utilisés, certains doutes et pas mal d'idées reçues flottent autour de lui. Arrêtons-nous alors plus spécifiquement sur les raisins utilisés pour fabriquer du vin rosé.

 

Les différents vins rosés à travers le monde

Les amateurs de vin distinguent généralement deux types de vins rosés : ceux qui proviennent du Vieux Continent, et ceux issus du Nouveau Monde. Avec les vins rosés produits en France, en Italie, en Espagne, en Bulgarie, en Autriche, ou encore en Croatie, la tradition est au centre de la vinification et de la dégustation. On y retrouve le travail du vigneron, axé sur le terroir et sur les techniques ancestrales.

Du côté des vins rosés des États-Unis, d'Australie, d'Argentine, de Nouvelle-Zélande ou encore d'Afrique du Sud, on profite d'une plus grande liberté d'expression des vignerons, qui font des expérimentations de vinification que l'on retrouve à la dégustation.

 

La fabrication du vin rosé : 2 techniques de vinification

Beaucoup pensent encore que le vin rosé est le résultat d'un mélange de vin rouge et de vin blanc. Pourtant, non seulement, c'est loin d'être le cas, mais c'est en plus interdit. Seuls les vins rosés pétillants de la région de Champagne sont autorisés à pratiquer cet assemblage. La fabrication du vin rosé est bien plus complexe, et peut se faire de deux manières différentes.

  • Le rosé de pressurage : le raisin est ici lentement écrasé avec sa peau, sa pulpe et son jus, pour laisser suffisamment de temps au jus de raisin de s'imprégner des arômes et des pigments colorants contenus dans la peau de raisin. L'ensemble est ensuite filtré pour ne conserver que le jus à la jolie couleur rose ;
  • Le rosé de saignée : ce type de rosé est directement prélevé dans une cuve de raisins en macération destinée à la production de vins rouges. En étant prélevé en cours de processus de fermentation alcoolique, le rosé de saignée est clair, et faible en tanin.

 

Vin rosé : les principaux cépages

Un cépage est une variété de raisin. On distingue alors les cépages blancs, aux raisins blancs, et les cépages noirs ou rouges, aux raisins noirs ou raisins rouges. Pour obtenir des rosés à la jolie robe rose, les vignerons utilisent alors des raisins rouges, réservant les cépages blancs pour les vins blancs.

On recense alors 4 cépages noirs principaux pour la fabrication des vins rosés, qui sont également utilisés pour fabriquer des vins rouges :

  • Le grenache noir : avec son style fruité, riche et puissant, le grenache permet d'obtenir des arômes de fruits rouges et d'épices ;
  • Le cinsault : surtout dominés par des notes florales, les vins issus de cinsault sont aussi puissants et aromatiques ;
  • Le pinot noir : très apprécié pour son élégance et sa délicatesse, le pinot noir dévoile des saveurs de fraise, de cerise et de citron ;
  • Le sangiovese : surtout utilisé pour fabriquer le rosé corse, le sangiovese donne des vins pâles aux arômes d'épices, de fruits rouges et d'agrumes.

Le vigneron est ensuite libre de produire ses vins rosés avec un seul cépage (monocépage) ou de procéder à un assemblage de plusieurs cépages.

 

Avec quel raisin sont fabriqués les vins rosés du Château de Berne ?

Les vins rosés en AOP Côtes de Provence et IGP Méditerranée du domaine de Berne puisent toute leur richesse et leur gourmandise dans 7 cépages de la vigne provençale gorgée de soleil.

  • Le grenache noir : ce cépage, très utilisé partout en France, s'épanouit particulièrement en Provence, et offre des vins rosés qui accompagnent à merveille les légumes grillés, les fruits de mer et les salades d'été ;
  • Le cinsault : le rosé élaboré à partir de cinsault est généralement très frais, et convient particulièrement à l'apéritif, que ce soit avec des chips et de la charcuterie, ou avec des amuses-bouches plus raffinés, à base de saumon fumé ;
  • La syrah : les notes de fruits noirs et de fruits rouges de ce cépage puissant sont parfaites pour accompagner une viande de caractère, comme un gigot d'agneau ou une volaille rôtie ;
  • Le merlot : ce cépage donne des vins très fruités et frais qui se marient agréablement avec des viandes grillées ou une cuisine méditerranéenne (couscous, paella...) ;
  • Le carignan : avec leurs arômes de fruits noirs et rouges, les vins rosés issus de carignan accompagnent à merveille les plats à base de poisson, les crudités, la ratatouille et les viandes rouges ;
  • Le cabernet-sauvignon : les arômes caractéristiques de poivron vert du cabernet-sauvignon apportent aux vins rosés une belle fraîcheur qui s'accommode parfaitement avec la cuisine du Sud ;
  • Le vermentino : ce cépage fait partie des variétés de raisins qui donnent des vins pâles et élégants, ainsi qu'une belle fraîcheur très agréable avec un plat provençal épicé ou une cuisine exotique.

 

Vous connaissez désormais tous les secrets des vins rosés et des baies de raisin rouges utilisées pour leur fabrication. À vous maintenant de découvrir, à travers des dégustations, les différences entre chaque cépage, mais aussi entre les rosés de pressurage et les rosés de saignée.

 


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -36%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 77,40 €Prix réduit49,20 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Vin Blanc 2017 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
138 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos