Qui a inventé le vin ?

Qui a inventé le vin ?

Le vin est probablement la boisson alcoolisée la plus ancienne au monde, mais aussi la plus populaire. Et si on s'interroge souvent sur la date des premières cuvées, on se demande moins souvent qui est à l'origine de l'invention du vin. Partons à la découverte des origines du vin.

 

Les premières traces du vin dans l'histoire

Si nous arrivons à affirmer que le vin a vu le jour il y a plusieurs milliers d'années, c'est que plusieurs traces ont été retrouvées, témoignant d'une confection d'une boisson fermentée très proche du vin que nous buvons actuellement. Depuis, plusieurs théories sur l'invention du vin se confrontent.

L'histoire du vin remonte à des milliers d'années, remontant aux débuts de la civilisation. La production viticole, avec ses procédés de vinification élaborés, a évolué au fil des siècles pour offrir une multitude de types de vins.

Au XXe siècle, les méthodes de production ont été modernisées, mais le processus de vinification reste essentiellement le même : des raisins, qu'ils soient rouges ou blancs, sont récoltés, pressés et fermentés dans une cuve de fermentation avant d'être mis en bouteilles.

Origines du vin : les différentes théories

Il n'est pas évident d'affirmer avec certitude quelle a été la première région du monde productrice de vin. Il serait plus judicieux de supposer que plusieurs régions du monde ont initié la production de vins presque simultanément. Les techniques et les résultats variaient, mais tous se rapprochaient de notre vin actuel.

  • Les origines caucasiennes : plusieurs fouilles archéologiques ont permis de trouver des traces des premières vignes et des prémices de la vinification en Géorgie ou en Arménie. Ces vestiges datent de plus de 8 000 ans ;
  • Les origines égyptiennes : chez les Égyptiens, la consommation de boisson à base de vin fermenté a débuté il y a plus de 5 000 ans. Le vin était alors considéré comme une boisson sacrée ;
  • Les origines mésopotamiennes : certains historiens et amateurs de vin supposent que la production de vin a vu le jour il y a 6 000 ans en Mésopotamie, dans l'Irak actuelle ;
  • Les origines chinoises : en Chine, les traces de vignes remontent à plus de 9 000 ans.

Si nous retrouvons des traces des premiers vins dans ces régions viticoles du monde, il est difficile de définir précisément qui ont été les premiers producteurs de vin. On sait, en revanche, que les premiers producteurs à grande échelle sont sans nul doute les Arméniens et les Géorgiens.

L'origine exacte de l'invention du vin reste entourée de mystère, perdue dans les brumes de l'histoire. Cependant, les premières traces de vinification remontent à des millénaires. Les vins blancs, rouges et rosés, fruit d'un long procédé de vinification, ont été produits et appréciés depuis des temps immémoriaux.

Quelques découvertes qui appuient ces théories

Vous vous demandez peut-être comment la consommation de vin a pu être découverte après tant de temps ? En réalité, des traces de raisins prouvent de manière sûre que ces petits fruits étaient utilisés pour produire des boissons fermentées. On a ainsi retrouvé des traces de pépins, de raisins, et même de vins dans des poteries datant de plusieurs milliers d'années.

Bien sûr, les techniques de vinification n'étaient alors sûrement pas aussi élaborées, et la boisson obtenue devait être assez éloignée des vins que nous adorons aujourd'hui, mais ces traces témoignent d'une utilisation très précoce du raisin pour produire des boissons.

Les vestiges d'outils de production des vins

De la même manière, des vestiges d'outils et d'ustensiles ayant servi à la fabrication de vin et au travail de la vigne ont été retrouvé dans différentes régions du monde. Ainsi, des pressoirs à vin datant de 6 000 ans et des amphores en argile servant au stockage du vin ont été retrouvé en Géorgie.

Du côté de l'Égypte ancienne, ce sont des hiéroglyphes et des fresques qui témoignent de l'utilisation de presses à vin très rudimentaires. On a même retrouvé des sceaux en argile portant des informations sur le vin, comme le cépage ou le millésime.

En Mésopotamie, les récipients de vin étaient marqués par des sceaux cylindriques en pierre.

Ces découvertes sont le témoignage fort de l'évolution de la production du vin, mais aussi du stockage du vin au fil des siècles.

 

Histoire du vin : les dates importantes

Si nous ne sommes pas vraiment capables de dire précisément qui a inventé le vin, certaines dates clé ont marqué pourtant l'histoire et l'évolution du vin.

800 avant J.-C. : la culture de la vigne par les Grecs

Si les premiers vins semblent dater de plusieurs milliers d'années, les premiers vins ressemblant à nos bonnes bouteilles d'aujourd'hui sont issus de l'agriculture grecque. Pour ce peuple, le vin est sacré et fait partie intégrante de la mythologie. Cette passion pour le vin permettra sa diffusion dans tout le bassin méditerranéen, et plus encore !

200 avant J.-C. : l'influence des Romains dans l'amélioration des techniques de vinification

À force de travail, les Romains parviennent à approfondir leurs connaissances de l'ingénierie et de l'agriculture, permettant de perfectionner leurs méthodes de vinification. La culture de la vigne et la fabrication d'outils (pressoir, tonneaux en bois...) s'améliorent considérablement et permettent de transporter le vin à travers tout l'Empire romain.

XIe siècle : la production de vin en France

Les moines cisterciens sont les premiers à cultiver la vigne et produire du vin en France. Leurs connaissances et leur expertise permettent d'améliorer encore les techniques de fabrication.

XVIII et XIXe siècle : la révolution industrielle

La révolution industrielle bouleverse le monde du vin, notamment grâce à l'invention du chemin de fer et des machines à vapeur, qui assurent une production plus conséquente et une distribution plus rapide du vin. Par ailleurs, les techniques de conservation sont aussi améliorées, menant à une standardisation du vin.

Ainsi, bien que l'identité exacte de l'inventeur du vin demeure inconnue, son héritage persiste dans chaque bouteille de vin dégustée aujourd'hui, rappelant l'ingéniosité et la créativité de nos ancêtres dans la découverte de cette boisson enivrante.

Les origines du vin de Provence

La Provence est le berceau du vin français. C'est ici que les premiers plants de vigne sont plantés, à l'occasion de la fondation de Marseille par les Phocéens, il y a 2 600 ans. On peut donc affirmer que la Provence est le premier vignoble de France. 

Quatre siècles plus tard, la conquête romaine s'attaque à la France, et la Provincia Romana voit le jour : la Provence ! Les Romains emmènent leur vigne partout avec eux, ce qui a permis d'étendre la viticulture à d'autres vignobles, comme la Vallée du Rhône, la Bourgogne, le Beaujolais, ou encore le Bordelais.

Dès le Moyen-Âge, le monde viticole connaît un nouveau bouleversement, avec la commercialisation des vins. Jusqu'alors, les productions étaient destinées à la consommation personnelle, étaient à la charge des religieux. Désormais, le vin se vend et se fabrique par des vignerons indépendants, et attire donc l'attention des nobles et des notables, qui achètent de nombreux vignobles provençaux.

À la fin du XIXe siècle, l'attaque du phylloxera aurait pu mettre un terme au succès des vins de Provence. Mais les vignerons ne se laissent pas abattre et trouvent des alternatives pour continuer à produire des vignes vigoureuses.

Dès le XXe siècle, l'objectif des vignerons est de privilégier et mettre en valeur les vins de qualité. Les professionnels de la vigne mettent alors leur savoir-faire en commun pour revendiquer leur terroir et fixer des règles de production : l'Appellation d' Origine Contrôlée est née.

De la variété de vigne au type de vin, chaque étape est minutieusement contrôlée pour préserver l'authenticité du produit final.

L'invention du vin n'est pas le fruit d'un seul peuple, et de nombreuses régions du monde ont contribué à la fabrication des bonnes bouteilles de vin que nous connaissons aujourd'hui. Finalement, si la France s'impose comme l'un des plus grands producteurs de vin au monde, cette boisson ancestrale est surtout le résultat de milliers d'années de peaufinage et d'amélioration venus des quatre coins du monde.


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -37%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 77,40 €Prix réduit49 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Vin Blanc 2018 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
138 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos