LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE DÈS 79€ D'ACHAT | BELGIQUE & ALLEMAGNE DÈS 200€ D'ACHAT

Peut-on acheter du vin rosé qui se garde ?

On entend souvent qu’un vin rosé ne se garde pas. Pourtant, même si la majorité d’entre eux se consomme dans l’année, certains vins rosés gagnent en qualité après un an ou deux de garde, et d’autres, plus rares, ont même toutes les capacités à bien vieillir pendant plusieurs années. Alors, découvrons quels sont les vins rosés qui se gardent.

 

Combien de temps garder une bouteille de vin rosé avant ouverture ?

Lorsqu’on parle d’un vin de garde, on évoque évidemment le temps de conservation avant l’ouverture de la bouteille. Dans ce cas, chaque vin rosé à ses propres conditions et durées de garde.

Quels sont les types de vins sont à boire dans l’année, et pourquoi ?

Un vin rosé qui doit se boire dans les 12 mois suivant le millésime se distingue bien souvent par sa couleur rose pâle. C’est généralement un vin de pressurage direct, où on recueille le jus de raisin rouge immédiatement, sans étape intermédiaire ou plusieurs heures de macération, avant qu’il ne prenne une couleur rouge trop marquée.

Si ce type de vins rosés doit être bu jeune, c’est tout simplement car le temps de contact entre le jus et la peau des raisins noirs a été très court. Assez léger, il risque alors de perdre ses arômes très rapidement.

 

Quels sont les types de vins à boire dans les 2-3 ans, et pourquoi ?

Certains vins rosés sont tout à fait aptes à être consommés après 2 ou 3 ans de garde. Le vieillissement de courte durée n’aura pas d’impact sur la qualité des arômes et la fraîcheur du vin rosé.

Ce sont souvent des vins rosés de saignée qui peuvent se garder ainsi. Cette technique de vinification consiste à prélever du jus mis en cuve pour fabriquer du vin rouge seulement quelques heures après le début de la macération. Le jus récolté sera ensuite vinifié à part.

Les rosés les plus tanniques, issus de cépages comme le Mourvèdre, la Syrah ou le Cabernet Franc, sont plus disposés à vieillir pendant 24 à 36 mois.

 

Quels types de vin se gardent longtemps, et pourquoi ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il existe aussi des vins rosés de garde, que l’on peut conserver plusieurs années avant de les consommer. Il s’agit alors de vins qui ont longuement macéré, et ont été élevés sous bois (en barriques ou foudres). Si certains peuvent vieillir 5 à 7 ans aisément, d’autres, plus rares, peuvent atteindre les 10 ans de garde sans encombre.

Ces vins s’adressent à des palais avertis, car la palette aromatique, loin du rosé fruité et explosif, peut surprendre et dérouter.

 

Dans quelles conditions conserver un vin rosé ?

La durée de conservation d’une bouteille de vin rosé, qu’elle soit ouverte ou non, dépendra essentiellement des conditions de conservation.

Conserver le rosé avant ouverture

Il est essentiel de respecter certaines règles, d’autant plus si vous souhaitez conserver un vin rosé de garde plusieurs années. Pour vous aider, vous devez savoir que le vin est sensible, et n’aime pas :

  • Les variations de température trop importantes ;
  • La lumière ;
  • La position verticale ;
  • Les températures trop fraîches (jamais en-dessous de 8 °C), ou au contraire, trop élevées (jamais au-dessus de 18 °C) ;
  • Les pièces trop sèches ;
  • Les courants d’air ;
  • Les vibrations continues ou répétées.

Pour résumer, un vin rosé doit, idéalement, être conservé dans une pièce sombre et tempérée (12 à 14 degrés en moyenne), et être rangé en position couchée. La cave est la meilleure solution pour protéger la bouteille des vibrations, courants d’air et variations de température.

Enfin, vous l’aurez compris, une bouteille de rosé qui n’est pas encore ouverte ne doit jamais être conservée au frigo, la température y étant trop fraîche.

Conserver le vin rosé après ouverture

Vous avez entamé une bouteille et ne souhaitez pas la terminer immédiatement ? Bien que la conservation au frigo avant ouverture soit proscrite, c’est pourtant la meilleure solution pour conserver un fond de bouteille de rosé dans les meilleures conditions. En effet, le vin rosé après ouverture a besoin d’être au frais, et à l'abri de la lumière. Il faudra pour cela bien penser à reboucher la bouteille avec le bouchon d’origine, ou un bouchon vide d’air, afin que le vin ne s’oxyde pas au contact de l’air.

 

Combien de temps garder une bouteille de vin rosé après ouverture ?

Si certains vins rouges de garde peuvent attendre un peu après ouverture avant d’être consommés, ce n’est pas le cas du rosé. L’oxydation du vin commence dès son premier contact avec l’air ambiant, et même si vous rebouchez bien la bouteille, le processus ne s’arrêtera plus. Il faudra alors boire le vin rosé restant dans les 3 à 4 jours maximum, au risque de voir les arômes s’effacer complètement.

 

Pour résumer, n’hésitez pas à consommer des cuvées délicates dans l’immédiat, des cuvées plus colorées un an à 3 ans plus tard, et des vins de garde dans les 6 à 10 ans. Pour découvrir le savoir-faire des vignerons de Provence, le château de Berne vous invite à savourer ses vins rosés de qualité.