qualité du vin

Les facteurs qui influencent la qualité du vin

À la dégustation de différents vins blancs, vins rouges ou vins rosés, on se rend rapidement compte que tous n'ont pas les mêmes caractéristiques. Parfois, des bouteilles de vin issues d'un même cépage, ou d'un même terroir, sont totalement différentes. Cela s'explique par les différents facteurs qui influencent la qualité du vin. Découvrons-les.

 

Les cépages du vin

Le goût d'un vin est essentiellement dirigé par le choix du cépage. Et quand on sait qu'il existe plus de 10 000 cépages dans le monde, on comprend mieux la diversité des vins et de leurs arômes.

De manière générale, on constate que les nuances de typicité sont plus ou moins marquées entre certains cépages, et on peut ainsi distinguer que l'intensité des arômes varie selon les baies :

  • Les petites baies, qui offrent une saveur plus concentrée. Cela s'explique par le fait que les composants aromatiques du raisin sont principalement présents dans la peau de raisin, tout comme les substances colorantes ;
  • Les baies à peau fine, qui donnent des vins liquoreux, car elles sont souvent touchées par la pourriture noble ;
  • Les grains de raisin à peau épaisse, qui donnent des vins plus aromatiques et colorés.

 

L'origine géographique du vignoble

La vigne aime s'épanouir dans les zones tempérées, où les températures varient entre 10 et 20 °C. C'est dans cette logique qu'on retrouve la majorité des vignobles du monde entre 30° et 50° de latitude dans les deux hémisphères.

Plusieurs conditions climatiques et géographiques sont alors réunies pour offrir à la vigne tout ce dont elle a besoin pour grandir :

  • Des chaînes de montagnes et des forêts qui protègent la vigne du vent et de la pluie ;
  • Des grandes étendues d'eau pour humidifier l'air par temps de sécheresse, mais aussi pour retenir la chaleur en journée, et la restituer le soir venu.

 

Les conditions climatiques

Pour que des vignes s'épanouissent totalement et produisent de bons vins, elles ont besoin de différents éléments.

  • Le soleil : la croissance des pieds de vigne se fait par photosynthèse, aussi est-il nécessaire d'avoir un ensoleillement minimum compris en 1 300 et 1 500 heures par an ;
  • La chaleur : sans forcément parler d'ensoleillement, la vigne a besoin d'un minimum de chaleur. Elle est même très sensible au gel, et préfère alors des températures supérieures à 10 °C. Plus le climat est chaud, plus le grain de raisin se gorge de sucre et d'arômes intenses ;
  • La pluie : de manière générale, la vigne n'aime pas l'humidité excessive, mais n'apprécie pas non plus la sécheresse. L'eau de pluie est alors essentielle, avec des précipitations idéales estimées à 675 mm par an.

Selon les conditions climatiques du vignoble, les critères de qualité des vins sont donc variables, ce qui permet d'avoir des cuvées si variées.

 

L'orientation des vignes

Les conditions climatiques et la géographie du vignoble ont des répercussions directes sur la qualité des vins rouges, vins blancs et vins rosés. Mais pour aller encore plus loin, la parcelle du vignoble, son exposition et son orientation ont aussi un rôle.

Tout dépend alors de l'inclinaison, de l'orientation et de la hauteur des coteaux. Avec un vignoble en pente, le drainage naturel du sol est favorisé, ce qui représente un point fort pour tous les vignerons. Ensuite, un coteau orienté au sud profite plus du soleil, ce qui suggère une dégustation de vin plus qualitative et complexe.

 

La qualité du sol et du sous-sol

Bien souvent, les vignes préfèrent les sols pauvres et bien drainés. En effet, les racines des pieds de vigne vont creuser très loin dans les sous-sols, jusqu'à parfois 15 mètres de profondeur, pour puiser les minéraux essentiels à leur croissance (fer, calcium, magnésium, azote...). Plus la vigne ira en profondeur pour chercher ce dont elle a besoin, plus les constituants aromatiques du cépage seront développés.

En effet, en puisant ses nutriments dans le sous-sol, la vigne se fortifie, et les racines vont transmettre toute leur vigueur à la plante, ce qui se ressent évidemment dans la composition et le goût des baies de raisin.

 

Le terroir provençal si cher au domaine du Château de Berne

Le domaine de Berne se trouve dans l'arrière-pays provençal. Ici, entre champs d'oliviers et forêts, les vignobles profitent d'un sol calcaire propice au drainage et à la richesse en nutriments. Les vignes puisent alors dans les sous-sols toute la puissance du terroir, tout en profitant d'un climat méditerranéen particulièrement adapté à la viticulture.

Avec une température moyenne de 14 °C et des précipitations comprises entre 600 et 900 mm, le terroir profite surtout d'un excellent ensoleillement (2 700 heures par an). Autant de qualités réunies pour produire des vins rosés, des vins blancs et des vins rouges frais, légers et très aromatiques.

 

La vigne est un produit vivant qui se nourrit abondamment de tout ce qui l'entoure. En ce sens, les qualités d'un vin dépendent de nombreux facteurs. Pour connaître toutes les subtilités des arômes d'un vin, découvrez alors les ateliers de dégustation de vin du domaine de Berne.


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -36%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 77,40 €Prix réduit49,20 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Vin Blanc 2017 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
138 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos