Est-ce utile de carafer son vin ?

Est-ce utile de carafer son vin ?

Pour pouvoir améliorer les qualités d'un vin, il est parfois nécessaire de le carafer. Le passage en carafe n'est pourtant pas obligatoire, et il peut même être déconseillé pour certaines bouteilles de vins. Alors, comment savoir quel vin carafer, et à quoi cela va-t-il servir ? Zoom sur le carafage.

 

Décanter et carafer : quelles différences ?

Avant de définir si carafer un vin est vraiment utile, il faut d'abord savoir définir précisément en quoi consiste cette technique d’œnologie, et la différencier de la décantation. En effet, décanter un vin n'a que pour objectif d'ôter tous les éventuels dépôts solides d'un vin. La bouteille de vin est alors versée dans une carafe à décanter dont la forme permet aux résidus de se déposer au fond. Le contact avec l'air est réduit au minimum, car le but n'est pas d'aérer le vin, mais de procéder à une sorte de filtration.

Carafer un vin a un tout autre intérêt, celui d'aérer le vin. Le passage en carafe permet alors de faciliter le contact entre l'air et le vin, afin d'offrir une meilleure oxygénation et de développer les arômes du vin.

 

Carafer un vin : les avantages

Beaucoup d'amateurs de vin mettent le vin en carafe pour le côté design du service. Mais cette technique d’œnologue et de sommelier a pourtant un objectif précis, qui est d'aérer le vin.

Rappelons que le vin est un produit vivant d'une grande sensibilité, et chaque geste peut contribuer au développement de ses qualités, ou, au contraire, l'altérer. C'est pour cette raison que tous les vins ne sont pas faits pour être décantés.

L'objectif du carafage est alors d'apporter de la souplesse au vin. C'est particulièrement utile pour les vins jeunes, qui n'ont pas encore profité des atouts du vieillissement. Alors, passer le vin en carafe est une technique qui permet d'accélérer un peu le processus d'oxygénation. Le temps de carafage est alors crucial pour développer la palette aromatique d'un vin.

 

Quels sont les vins à carafer ?

Puisque le passage en carafe à vin a pour but d'assouplir les vins qui n'ont pas assez vieilli, on comprend donc que cette technique est particulièrement réservée aux vins jeunes. Il est d'ailleurs plutôt déconseillé de carafer un vin de garde, au risque de gâcher tout le travail des nombreuses années de vieillissement.

Par ailleurs, un amateur de vin saura que seuls les vins rouges sont concernés par le carafage. En effet, ce sont les seuls vins qui s'améliorent grandement avec le vieillissement. Les vins blancs et les vins rosés ne gagnent donc pas grand-chose à être carafés.

Enfin, il ne faut surtout pas carafer les vins effervescents. On comprend aisément qu'un passage en carafe de quelques dizaines de minutes suffiraient à faire disparaître toutes les bulles.

 

Comment savoir si un vin doit être carafé ?

On sait maintenant que les vins à carafer sont plutôt jeunes. Mais il n'est pourtant pas nécessaire de carafer tous les vins jeunes. Alors comment savoir si vous devez carafer votre bonne bouteille ? Le plus simple est encore de goûter le vin à l'ouverture. Si vous ressentez une acidité peu agréable et que les arômes sont peu développés, voire absents, un bon temps de repos en carafe est recommandé.

À l'inverse, si votre vin rouge est doux et agréable dès la première gorgée, il n'est alors pas nécessaire de le passer en carafe.

 

Comment carafer un vin, et pendant combien de temps ?

Pour pouvoir carafer vos meilleurs vins, il est conseillé de s'équiper d'une carafe à vin. Celle-ci se distingue d'une carafe à eau par son goulot long et étroit, ainsi que sa base plus évasée.

Assurez-vous que la carafe est propre, puis commencez par ouvrir votre bouteille de vin. Humez-le et goûtez-le pour déterminer si le carafage est vraiment nécessaire. Si c'est le cas, versez alors délicatement le vin dans la carafe. Il vous suffira de laisser le vin se reposer après la mise en carafe, jusqu'à la dégustation.

Le temps de carafage dépend en fonction du type de vin. Les vins puissants peuvent ainsi passer en carafe 2 à 4 heures avant la dégustation, tandis que les vins légers peuvent être mis en carafe quelques dizaines de minutes à une heure avant le service.

Bon à savoir : si vous souhaitez carafer un vin ancien, limiter le temps de repos à 10 ou 15 minutes, pour éviter une trop longue exposition à l'air.

Cependant, il est important de noter que le contact du vin avec l'air doit être contrôlé. Une exposition excessive peut conduire à une oxydation prématurée, affectant ainsi la qualité du vin. Ainsi, pour les vins plus jeunes, une demi-heure en carafe peut suffire, tandis que les vins plus âgés peuvent bénéficier de longues heures de carafage.

En conclusion, l'utilisation de carafes de décantation peut être utile pour certains vins, mais elle doit être faite avec prudence et en fonction des caractéristiques spécifiques du vin en question. Il est important de trouver le juste équilibre entre l'oxygénation et la préservation des arômes pour garantir une expérience de dégustation optimale.

Servir un vin dans une carafe a quelque chose de très élégant. Pourtant, le carafage n'est pas adapté à tous les vins. Vous savez désormais quels vins carafer, pourquoi et comment.

 


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -37%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 77,40 €Prix réduit49 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
77,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Vin Blanc 2018 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
138 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos