Les biostimulants et la vigne : la lutte contre le changement climatique

Les biostimulants et la vigne : la lutte contre le changement climatique

Depuis quelques années, la viticulture est confrontée à des défis, notamment face aux effets du réchauffement climatique sur la vigne. Entre les canicules et les périodes de gel intenses, les raisins sont soumis à rude épreuve et cela a un impact direct sur le rendement agricole d'un vignoble. Pour contrer cette problématique, des innovations sont sans cesse proposées aux vignerons, comme l'utilisation de biostimulants. Voyons alors en détail ce que peuvent apporter les biostimulants dans la vigne.

 

Comprendre les biostimulants

Un biostimulant est une substance d'origine naturelle (végétale ou minérale) qui a l'avantage de stimuler le processus physiologique des plantes, et notamment des vignes. Cela permet alors d'améliorer leur rendement, leur qualité nutritionnelle, mais aussi leur résistance face aux stress environnementaux.

Dans les vignes, les biostimulants jouent un rôle important pour le développement des pieds de vigne, en favorisant la floraison, la nouaison, mais aussi la maturation du raisin. Ils représentent ainsi une des solutions proposées aux vignerons pour s'adapter au réchauffement climatique.

Un biostimulant peut contenir différents organismes vivants, comme des champignons ou des bactéries, mais il peut aussi être composé de matières synthétiques. Ce type de produit ne rentre pas dans la catégorie des engrais, ou fertilisant, car ils ne sont pas à proprement parler des éléments nutritifs directs pour la vigne. En effet, ils ont plutôt un rôle dans l'amélioration de la nutrition de la vigne, en favorisant l'absorption des éléments indispensables à sa croissance.

 

Les avantages des biostimulants pour la vigne

Appliqués par épandage sur les sols du vignoble, ou par aspersion sur les pieds de vignes, les biostimulants présentent de nombreux avantages.

  • Améliorer la croissance racinaire des vignes : en stimulant le développement des racines des vignes, le biostimulant leur permet de mieux absorber les éléments nutritifs du sol. Avec des racines saines, les ceps sont mieux préservés des maladies ;
  • Améliorer la floraison et la nouaison : en stimulant ces processus, la vigne produit de meilleurs fruits, en quantité et en qualité plus importantes, et nous savons à quel point le raisin impact la qualité du vin ;
  • Améliorer la résistance aux stress environnementaux : les biostimulants permettent aux vignes de mieux résister aux stress abiotiques (sécheresse, grêle, gel, vent, excès d'eau...) ;
  • Améliorer la qualité des raisins : le biostimulant peut grandement influencer la composition chimique du fruit, notamment au niveau des composés phénoliques, responsables de la saveur et de la couleur des raisins, mais aussi de la résistance aux maladies.

Les biostimulants sont devenus des alliés incontournables dans la lutte contre le changement climatique. En favorisant une augmentation des rendements agricoles tout en préservant les critères de qualité, ces additifs agronomiques permettent une bonne croissance des cultures. Leur application judicieuse par les utilisateurs professionnels contribue à une agriculture plus durable et résiliente.

Biostimulant : une solution pour lutter contre le réchauffement climatique ?

En viticulture, les biostimulants sont utilisés de deux manières :

  • En les intégrant complètement et systématiquement dans un programme de fertilisation ;
  • En les utilisant comme compléments lors des périodes du cycle de croissance un peu plus critiques.

Dans les deux cas, leur utilisation a montré un réel impact positif sur la résistance des vignes face aux conditions climatiques de plus en plus rudes. Les biostimulants à base d'extraits de plantes, développés par la société ADAMA, entraînent une réduction du flétrissement et de jaunissement des feuilles (jusqu'à 50 %). D'autres marques encore, telles que Vitality ou Bioboon, démontrent l'efficacité des biostimulants pour lutter contre le gel, les coups de chaud, la sécheresse, et même le stress hydrique dans les domaines viticoles.

Les biostimulants jouent un rôle crucial dans la culture de la vigne en production, offrant une solution efficace pour contrer les effets néfastes du changement climatique. En favorisant le développement végétal et en agissant comme des anti-stress, ces activateurs de rendement permettent aux viticulteurs d'optimiser la santé de leurs vignes tout en améliorant la qualité des raisins. Grâce à leur action ciblée, les biostimulants contribuent à renforcer la résilience des vignobles face aux conditions climatiques de plus en plus extrêmes.

En revanche, il faut noter que ce type de produit est plutôt onéreux, et qu'il n'est donc pas accessible à tous les vignerons. L'utilisation peut d'ailleurs aussi avoir un impact sur le prix du vin, ce qui est un critère essentiel à prendre en compte.

 

L'utilisation des biostimulants dans la vigne fait ses preuves au quotidien, mais ces produits naturels seront-ils suffisants pour faire face au réchauffement climatique ? D'autres mesures doivent être prises, et si les biostimulants restent prometteurs pour les vignerons, ils ne doivent pas être envisagés comme la solution miracle pour faire face aux difficultés climatiques.

 

 

 


Notre sélection de vins du moment

Promo -53%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceInspiration
Prix régulier 101,40 €Prix réduit48 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -26%
Vin Rouge 2019 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 77,40 €Prix réduit57 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Nouveau
Vin Rosé 2023 IGP MéditerranéeRomance
59,40 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceInspiration DEMI-BOUTEILLE
60 €
Carton de 12 bouteilles - 37,5 cl
Plus d'infos