Aérer le vin : tout savoir sur l'aération du vin !

Aérer le vin : tout savoir sur l'aération du vin !

La fabrication du vin relève d'un véritable savoir-faire répondant à des techniques précises et des pratiques ancestrales. Et la maîtrise d'une telle pratique ne s'arrête pas à la mise en bouteille. Le vigneron passe alors le relais à l'amateur de vin, qui doit connaître les astuces pour révéler et découvrir toutes les qualités d'une bouteille de vin. Arrêtons-nous alors sur l'aération du vin, pour comprendre son importance dans la dégustation de vin.

 

Pourquoi faut-il aérer le vin ?

Pour développer ses arômes et toutes ses qualités, le vin a besoin de temps. Pourtant, tous les vins ne sont pas aptes au vieillissement, et la plupart se dégustent jeunes. L'aération permet alors d'aider le vin à développer sa palette aromatique juste avant la dégustation.

Pour ce faire, les amateurs de vin versent alors leurs meilleures cuvées dans une carafe à vin, pour un temps de repos essentiel. C'est le contact avec l'air qui permet au vin d'évoluer, grâce à une oxygénation, mais qui permet aussi d'éliminer les saveurs désagréables.

Le consommateur peut aussi utiliser un aérateur de vin pour dévoiler le profil aromatique d'un vin, mais l'aération en carafe reste la technique la plus traditionnelle pour une bonne aération.

 

Quels sont les vins qu'il faut aérer ?

Certains vins n'ont pas besoin d'être aérés. Nous l'avons vu, ce sont surtout les vins qui n'ont pas assez évolué qui sont mis en carafe, autrement dit, les vins jeunes. De la même manière, ce sont plutôt les vins qui s'améliorent avec le temps qui ont besoin d'une aération, comme les vins rouges.

Ainsi, les vins blancs, les vins rosés et les vins effervescents n'ont pas nécessairement besoin d'une aération pour une parfaite dégustation. Nuançons quand même ces propos, en affirmant que les vins blancs jeunes et fermés peuvent retrouver certaines qualités avec un temps d'aération rapide.

Mais il n'est pas non plus nécessaire de mettre en carafe à vin tous les vins rouges jeunes. Pour le savoir, il suffit de sentir et goûter le vin. Si celui-ci est fermé, que ses arômes sont presque inexistants, voire qu'il libère des odeurs désagréables, alors vous pouvez le passer en carafe. Si ses arômes sont doux et que sa structure tannique est équilibrée, les techniques d'aération seront superflues.

 

Comment aérer un vin ?

Si le vin que vous voulez servir est jeune et fermé, plusieurs techniques d'aération sont envisageables.

  • Déboucher la bouteille de vin à l'avance : la surface de contact avec l'air est petite, mais quelques heures d'ouverture peuvent suffire pour une bonne dégustation ;
  • Mettre le vin en carafe : la carafe à goulot évasé offre une surface de contact optimale entre l'air et l'oxygène ;
  • Utiliser un aérateur de vin : les aérateurs de vin sont de petits accessoires à placer au-dessus du verre à vin pendant le service. Le passage du vin dans l'objet suffit à offrir une belle aération ;
  • Transvaser le vin dans 2 pichets : pour limiter le temps d'aération, il est possible de passer le vin d'un pichet à un autre, favorisant le contact avec l'air.

Pour une aération plus franche et rapide, il est possible d'utiliser des techniques moins conventionnelles, mais tout aussi efficaces. Vous pouvez alors mixer le vin dans un blender pendant 15 à 30 secondes pour former des bulles et oxygéner le vin au maximum. Vous pouvez aussi mixer le vin directement dans le verre, ou simplement le tourner dans le verre.

 

Aération du vin : les erreurs à éviter

On dit souvent que l'aération est surtout nécessaire pour les vins rouges, mais il faut être très vigilant avec les vieux vins rouges. En effet, après plusieurs années de vieillissement, ils ont acquis toutes les qualités optimales d'un vin de garde. Un passage trop long en carafe pourrait entraîner une  hyper-oxygénation, et altérer alors toutes leurs qualités.

Une autre erreur est de confondre l'aération et la décantation. Décanter un vin consiste à le placer en carafe pour supprimer des éventuels dépôts présents au fond des bouteilles de vin. Le but de cette technique est, contrairement à l'aération, de limiter au maximum le contact avec l'air, en utilisant une carafe à goulot étroit.

 

Pour une expérience de dégustation optimale, un vin doit parfois être aéré. Le passage en carafe fait partie des méthodes traditionnelles, mais vous pouvez aussi opter pour des techniques plus modernes pour faciliter l'oxygénation du vin et dévoiler ses notes aromatiques.

 

 


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 78
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -36%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier CHF 78Prix réduitCHF 50
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 89.70
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Vin Blanc 2017 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
CHF 120
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos