degustation horizontale de vin

Qu'est-ce qu'une dégustation horizontale ?

Parmi les expériences œnologiques proposées aux amateurs de vin, tout le monde, ou presque, a déjà entendu parler de la dégustation à l’aveugle. Mais avez-vous déjà participé à une dégustation horizontale ? Cette façon d’aborder l’analyse d’un vin est tout à fait particulière, et s’adresse aussi bien aux néophytes qu’aux amateurs confirmés. Découvrons en quoi consiste la dégustation horizontale.

 

Le concept de la dégustation horizontale

Ne vous y trompez pas, la dégustation horizontale ne consiste pas à s’allonger confortablement sur votre lit ou dans votre canapé, pour déguster un délicieux verre de vin. Bien que cette expérience soit tentante et toujours très agréable, la dégustation horizontale fait plutôt référence à une technique d’observation et d’analyse de différents vins.


Si la dégustation verticale consiste à déguster un même vin de millésimes différents, et que la dégustation à l’aveugle consiste à déguster plusieurs cuvées sans en connaître les provenances, les millésimes ou les cépages, la dégustation horizontale offre une nouvelle façon d’aborder l’analyse œnologique.


Il s’agit alors de déguster plusieurs vins différents, ayant tous pour point commun le millésime. C’est alors une expérience du vin moins complexe que les deux autres techniques de dégustation, et s’adresse ainsi à un plus grand nombre.


Le but est alors de faire un tour d’appellation, pour mieux comprendre les AOC et mieux cerner les caractéristiques d’un terroir, d’un cépage, ou encore d’une technique de vinification. La dégustation horizontale est ainsi une expérience intéressante pour progresser dans la compréhension des différents vins.

 

Tour d’appellation : de quoi parle-t-on ?

L’avantage de la dégustation horizontale est de pouvoir découvrir ce qui différencie les différents vins d’une même AOC. En effet, tous les vins d’une appellation d’origine contrôlée répondent à un cahier des charges strict, et ont donc des spécificités communes. Il est ainsi plus facile de déterminer ce qui fait la qualité d’un vin, en le comparant à d’autres vins de la même appellation. Cela peut concerner le terroir, le style du vigneron, ou même les cépages utilisés.

À chaque domaine viticole son style de vin

Un vin raconte un terroir et une culture, mais il raconte aussi une passion, celle du vigneron pour ses vignes. Tel un artiste, il choisit alors d’effectuer différentes actions sur la vigne ou dans les chais, et d’opter pour différentes techniques de vinification, pour obtenir un résultat unique.


On comprend ainsi aisément que des vins d’une même appellation ou d’un même millésime peuvent présenter des caractéristiques très différentes. Le travail du vinificateur a alors une incidence sur de nombreux facteurs, et le vin rosé, le vin blanc et le vin rouge ne seront pas les mêmes s’ils sont élevés en fût de chêne, ou encore si les vignes sont cultivées en agriculture biodynamique, par exemple.


De nombreux professionnels se plient à l’exercice de la dégustation horizontale au sein d’un même vignoble et autour d’un même millésime, afin de déterminer la qualité de chaque parcelle de vignes ou chaque action en cave. C’est une solution intéressante pour mettre le doigt sur les points à améliorer, par exemple.

À chaque sol son type de vin

Une appellation s’étend sur plusieurs hectares de vignes, et concerne de nombreux vignobles. Pourtant, au sein même de cette surface, les types de sols sont parfois très différents. Ainsi, selon la zone géographique de culture des vignes, les vins d’une même appellation peuvent présenter des caractéristiques bien spécifiques.


La dégustation horizontale permet, dans ce cas-là, de révéler toutes les variations d’arômes que peut apporter un type de sol.


À titre d’exemple, prenons l’AOC Châteauneuf-du-Pape. Cette appellation regroupe 4 types de sols, sur lesquels 13 cépages sont autorisés. Si l’AOC reste la même pour tous les vins produits dans cette zone, force est de reconnaître que chaque bouteille est unique, et la palette aromatique de l’appellation est très vaste.

 

Aborder la notion de terroir avec la dégustation horizontale

Une fois qu’on a saisi l’importance qu’ont le type de sol et le style du vigneron dans la structure et le goût d’un vin, on comprend plus facilement la notion de terroir. C’est pour cette raison, qu’au sein d’une même AOC, les domaines et négociants en vins mettent l’accent sur le terroir. Car c’est lui qui reflète l’originalité du vin, et qui met en avant le savoir-faire du vigneron.


Certaines régions viticoles françaises sont particulièrement propices à la dégustation horizontale, tant la diversité des terroirs est grande. C’est le cas, par exemple, de la Bourgogne, dont le vignoble recense des centaines d’appellations. Il n’est pas rare, d’ailleurs, qu’un seul domaine dispose de multiples parcelles situées chacune sur des terroirs très différents.


L’exercice est d’autant plus intéressant en Bourgogne, que les cuvées sont essentiellement élaborées en monocépage. Il est alors facile d’identifier les spécificités de chaque terroir, et leur façon d’influencer les effets sur le vin.

 

Découvrir un cépage avec la dégustation horizontale

De nombreux cépages ont la capacité de s’épanouir dans différentes régions de France, d’Europe, et même du monde. Il est alors intéressant d’utiliser la dégustation horizontale pour découvrir les spécificités d’un cépage selon le terroir. En effet, un même cépage peut développer des caractéristiques très variées selon le type de sol ou le climat.


On peut observer cela avec des cépages très présents en France, comme le pinot noir, le chardonnay, le malbec, ou encore la syrah.


Il peut être alors très intéressant de comparer des vins venant d’un même cépage et d’un même millésime, mais de pays ou de régions viticoles différents. On découvre bien souvent qu’un cépage ne donne pas les mêmes vins s’il est cultivé en Nouvelle-Zélande, en Bourgogne ou en Californie.

 

Les critères d’évaluation d’une dégustation horizontale

Sur l’aspect technique, la dégustation horizontale ne diffère pas d’une dégustation traditionnelle. Ainsi, le dégustateur réalise un examen visuel du vin, puis un examen olfactif, avant de terminer par un examen gustatif.


Tous les critères d’une dégustation classique sont alors abordés : robe, nez, bouche, arômes…

 

Vous aimeriez vous initier à la dégustation de vin, ou approfondir vos connaissances en œnologie ? La dégustation horizontale est probablement l’exercice le plus facile à aborder, et vous permet de découvrir toutes les spécificités d’une appellation.


Unsere Auswahl an Weinen ab dem Moment

Rosé 2020 IGP MediterranerKIF
CHF 61
Karton mit 6 Flaschen - 75 cl
Mehr Informationen
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 89.70
Karton mit 6 Flaschen - 75 cl
Mehr Informationen
Weiße 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Brene Grande Cuvée
CHF 120
Karton mit 6 Flaschen - 75 cl
Mehr Informationen
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Harvest
CHF 89.70
Karton mit 6 Flaschen - 75 cl
Mehr Informationen