Tout savoir sur la barrique de vin !

Tout savoir sur la barrique de vin !

Le vin a longtemps été transporté dans des amphores, des récipients peu solides et peu étanches, qui compliquaient le stockage et la conservation du vin. Dès l'Antiquité, la barrique en bois a remplacé l'amphore, facilitant le transport et le travail des hommes. Ce n'est qu'avec le temps que les vignerons ont découvert les avantages de l'élevage en barrique.

 

Barrique de vin : définition

La barrique, qu'on peut aussi appeler fût ou tonneau, n'est pas seulement destinée au stockage du vin, mais aussi à tous les liquides de consommation, comme l'huile, ainsi que d'autres produits, comme la poudre à canon, ou les graines. Ce contenant est alors constitué de douves, ou douelles, assemblées entre elles par des cercles de métal.

L'usage de la barrique a d'abord vu son intérêt par son poids léger, et sa forme ronde facile à transporter et à stocker. Ce n'est qu'au fil du temps qu'on découvre l'influence du tonneau de chêne sur le vin qu'il contient.

 

Les différents formats de barrique

La barrique de référence est la barrique Bordelaise, qui a une contenance de 225 litres. Cela représente alors 300 bouteilles de 75 cl, ou encore 50 gallons (unité de mesure anglaise). Rappelons que les Anglais ont longtemps été les premiers acheteurs de vin français, et qu'il a fallu trouver une contenance du vin qui facilite la conversion entre les litres et les gallons.

Les vignerons utilisent parfois d'autres barriques, comme la barrique de Bourgogne (228 litres), ou encore le quartaut (56 litres), la feuillette (116 litres), ou encore le demi-muid (500 à 600 litres).

 

L'élevage du vin en fût de chêne

L'élevage du vin est l'étape qui succède à la macération, et qui permet au vin de reposer, afin de continuer son évolution. Durant cette phase, les particules en suspension dans le vin tombent au fond de la cuve, généralement par collage du vin, permettant ainsi de clarifier le vin.1

L'élevage peut alors se faire dans différents types de contenant, comme la cuve en béton, la cuve en acier inoxydable, l'amphore, ou la barrique de bois. Le choix se fera en fonction du type de vin, du cépage, du millésime...

L'élevage en barrique a toujours rencontré un grand succès, car le bois permet d'obtenir des échanges équilibrés entre le bois et le vin, mais aussi entre l'oxygène et le vin. Avec le temps, ces échanges modifient la composition chimique et les arômes du vin, comme on peut le voir avec les grands vins rouges de Bordeaux ou de Bourgogne, et notamment les vins de garde.

 

Les vins élevés en fût sont-ils vraiment plus tanniques ?

Le bois de la barrique, tout comme le vin, est une matière vivante qui contient des tanins. Ce n'est pas pour autant que le vin en barrique voit ses tanins s'amplifier. Bien au contraire, l'élevage en barrique permet d'arrondir et d'assouplir les tanins du vin. C'est d'ailleurs pour cette raison que tous les vins ne sont pas aptes à l'élevage en fût de chêne en barrique, car certains cépages sont naturellement trop légers en tanins. Cela explique aussi pourquoi l'élevage en tonneau est souvent destiné aux vins rouges, plutôt qu'aux vins blancs.

 

L'influence de la barrique sur le vin

Si l'élevage en barrique de bois de chêne joue un rôle sur les tanins du vin, ce n'est pas le seul atout d'une telle méthode.

Améliorer le potentiel de garde du vin

L'élevage en barrique de vin permet une micro-oxygénation du vin, qui a une influence directe sur sa capacité de conservation. Le vin contenu dans un fût est donc plus apte au vieillissement, et l'amateur de vin reconnaît le vin élevé en barrique comme un bon vin de garde. Par ailleurs, les échanges avec le bois du fût permettent aux tanins d'être plus souples et plus fins, autant de caractéristiques qui prolongent le potentiel de garde d'un vin.

Apporter de nouveaux arômes au vin

Chaque type de barriques de vin apporte des caractéristiques particulières au vin. L'origine du bois de chêne a donc son importance. Par exemple, le chêne français est réputé pour sa finesse et sa qualité, et les arômes de vanille qu'il offre au vin. Le chêne américain, par exemple, donne des arômes plus sucrés, comme le caramel, le chocolat ou la noix de coco.

Par ailleurs, les différents arômes peuvent aussi provenir de la technique de fabrication de la barrique. Pour obtenir la forme arrondie du tonneau, les douelles sont chauffées. Cette chauffe légère peut apporter des notes torréfiées aux vins (fumé, cacao, café, pain grillé...).

Enfin, la qualité des arômes est aussi directement liée à l'âge du tonneau. En toute logique, une barrique neuve marquera plus intensément le vin qu'une barrique qui a déjà servi pour un précédent millésime. On peut parfois reconnaître les vins élevés en barrique neuve à la mention "bois neuf" présente sur l'étiquette de la bouteille de vin.

Gérer l'intensité des arômes apportés par le bois

Les vignerons ont la possibilité de doser partiellement l'intensité des arômes du bois dans le vin. Pour cela, il suffit de choisir des barriques de différentes tailles. Plus la barrique sera petite, plus le vin, en faible quantité, sera en contact avec le bois. À l'inverse, un gros fût contient un volume de vin beaucoup plus important, ce qui limite le contact avec le bois.

 

L'élevage du vin en barrique a une influence certaine sur la qualité et les arômes du vin. Cela peut alors vous guider durant vos prochaines dégustations de vin, ou pour l'achat de vos futures bouteilles de vin.


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 77
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -36%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier CHF 77Prix réduitCHF 49
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 89.70
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Vin Blanc 2018 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
CHF 120
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos