L’importation de vins étrangers en France

L’importation de vins étrangers en France

Si la France est une référence mondiale dans le marché du vin, et qu’elle produit de quoi satisfaire la consommation des Français, les amateurs de vin aiment aussi découvrir les vins étrangers. Apprenons-en un peu plus sur l’importation des vins étrangers en France.

 

La France, le grand nom de l’œnologie mondiale

Dès la fin Moyen-âge, et jusqu’au XIXe siècle, les régions viticoles françaises s’inscrivent progressivement comme des références dans l’œnologie à travers le monde. Leur succès s’explique par leur capacité très précoce à produire du vin de qualité en grande quantité, et de manière régulière. Cette régularité leur permet alors de perfectionner leur technique de vinification d’une année sur l’autre, et d’accroître encore leur réputation.

Dès l’Antiquité, la France s’impose comme le plus grand producteur de vin au monde (en volume de vin), et l’exportation des vins et le commerce des vins à l’étranger débute dès le Moyen-âge, vers des pays qui ne maîtrisent pas, ou pas encore, la viticulture.

Aujourd’hui, la France a un tel degré de maîtrise de la fabrication du vin que les étrangers se laissent séduire. Par ailleurs, c’est dans l’hexagone que l’on retrouve une si grande variété de cépages et de terroirs différents, qui permet de fabriquer des vins rouges, vins blancs et vins rosés très variés, pour séduire le plus grand monde.

 

La culture du vin à l’étranger

À travers le monde, pas moins de 6,8 millions d’hectares de vignes sont cultivés, et 820 litres de vin sont produits chaque seconde. Si la France est une référence incontestable, d’autres pays se démarquent par une fabrication de vin de qualité, et en quantité. En revanche, les plus grands vignobles du monde ne sont pas toujours les plus grands producteurs de vin. Découvrons quelques chiffres.

L’Espagne

Avec près de 970 000 hectares de vigne, l’Espagne est incontestablement le pays avec la plus grande superficie de vignobles. Le pays se classe au 3ème rang mondial des producteurs, et compte 14 régions viticoles, plus de 60 dénominations d’origine, et 1250 cépages.

La Chine

Deuxième vignoble du monde avec 875 000 hectares de vigne, la Chine n’utilise pas tous ces vignobles pour la production de vin, et une bonne partie est consacrée au raisin de table.

L’Italie

Bien qu’il n’ait pas la plus grande superficie de vignes (700 000 hectares), le pays est pourtant le plus grand producteur de vin au monde (60 millions d’hectolitres par an). L’Italie cultive la vigne depuis l’Antiquité, et on lui doit le développement des vignobles en Europe.

La Turquie 

L’histoire a grandement influencé la production de raisin en Turquie, mais c’est aujourd’hui le 5ème plus grand vignoble du monde (480 000 hectares). En revanche, ses terroirs ne sont pas réputés pour leurs grands vins, puisque 97 % de la production est destinée au raisin de table.

Les États-Unis 

La vigne a été importée tardivement dans le Nouveau Monde, et les premiers vignobles des États-Unis ne se développent qu’au XVIe siècle. 90 % des 440 000 hectares de vignes sont alors répartis en Californie, terroir propice à la viticulture. Utilisant principalement des cépages de France et d’Europe, les vins des États-Unis se défendent et les vignerons savent proposer des vins de qualité.

L’Argentine

Étendu sur 2 000 kilomètres et 220 000 hectares, le vignoble argentin est le plus haut du monde, avec une altitude record allant jusqu’à 2 500 mètres. Ce sont les colonisateurs espagnols, au XVIe siècle, qui ont lancé la culture de la vigne le long de la Cordillère des Andes.

Le Portugal

Avec une superficie de 192 000 hectares de vignes, le Portugal est le 9ème pays viticole du monde, avec 11 régions viticoles et 18 appellations. Le Porto et le Douro sont de loin les appellations les plus célèbres.

La Roumanie

Avec seulement 190 000 hectares de superficie, les vignobles roumains permettent pourtant de classer le pays au 6ème rang des producteurs de vin de l’Union européenne.

 

L’importation de vin de qualité en France

Pour pouvoir répondre à des demandes très variées des consommateurs et ouvrir son champ de dégustation, la France importe chaque année des vins de qualité depuis divers pays.

Les chiffres de l’importation de vins étrangers en France

Chaque année, la France exporte plus de 14 millions d’hectolitres de vin, mais elle en importe aussi près de 7 millions d’hectolitres.

La majorité de ces vins en vrac (80 %) est destinée à un vin en cubi, ou bag-in-box. Le vin importé provient alors essentiellement de l’Espagne et de l’Italie, des pays qui produisent du vin d’entrée de gamme en très grande quantité.

Le succès de vins étrangers en France

Si l’importation de vin depuis des pays d’Europe ne date pas d’hier, l’importation de vins du Nouveau Monde s’est développée il y a une vingtaine d'années seulement. Les Français découvrent alors le vin d’Argentine, des États-Unis et du Chili, mais aussi de Nouvelle-Zélande, d’Australie et d’Afrique du Sud. 

S’ils ont longtemps utilisé des cépages réputés en France, les vignerons ont diversifié leur production, et fabriquent des vins étrangers issus de cépages autochtones typiques (zinfandel, pinotage, torrontes…). Autant de vins qui offrent de nouvelles expériences œnologiques aux Français, qui en redemandent.

 

Si vous êtes curieux et amateur de vin, laissez-vous tenter par les vins du monde entier, qui connaissent aujourd’hui en France un succès grandissant.


Onze selectie van wijnen vanaf het moment

Rosé 2020 IGP MediterraneanKIF
59,40 €
Karton van 6 flessen - 75 Cl
Meer informaties
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
63 €
Karton van 6 flessen - 75 Cl
Meer informaties
Promotie -15%
White 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
Normale prijs 117 €Korting99,45 €
Karton van 6 flessen - 75 Cl
Meer informaties
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Harvest
63 €
Karton van 6 flessen - 75 Cl
Meer informaties