Apprendre à lire une étiquette de vin

Apprendre à lire une étiquette de vin

Pour choisir une bonne bouteille de vin, il est presque indispensable de lire son étiquette. Celle-ci vous donnera de précieuses informations sur le vin, mais aussi sur le domaine et le producteur. Voyons alors, dans les détails, comment lire l'étiquette d'un vin.

 

Les différentes étiquettes des bouteilles de vin

Vous l'aurez probablement remarqué, la plupart des bouteilles de vin disposent de deux étiquettes. La première, l'étiquette principale, à l'avant de la bouteille et la seconde, à l'arrière, que l'on appelle contre-étiquette. De manière générale, l'étiquette donne les informations principales du vin, tandis que la contre-étiquette vous offre plus de détails, tels que les cépages, les arômes, ou encore les accords mets et vins recommandés.

 

Les informations des étiquettes de vin

L'étiquette, sur le devant des bouteilles de vin, ne donne pas toujours les mêmes informations. Certains sont obligatoires, tandis que d'autres sont facultatives.

Les mentions obligatoires des étiquettes de vin

L'étiquette d'une bouteille de vin doit contenir certaines informations obligatoires importantes :

  • La dénomination catégorielle : selon la dénomination, un vin répond à un cahier des charges très strict. À la simple lecture de l'étiquette, le consommateur doit alors pouvoir définir si le vin est un vin de France, une IGP (indication géographique protégée), ou une AOC/AOP (appellation d'origine contrôlée ou protégée). La dénomination peut aussi préciser la région de production viticole, comme la Bourgogne ou la Provence, voire même la commune, telle que Saint-Émilion pour les grands vins rouges ;
  • Le nom et l'adresse de l'exploitation : il s'agit ici du nom de l'embouteilleur, qui est seul responsable du contenu des bouteilles qu'il met en vente. Si le vin est vinifié et mis en bouteille au même endroit, vous pourrez voir la mention "mise en bouteille au domaine/à la propriété...". D'ailleurs, sachez que seuls les AOC et AOP peuvent utiliser les termes de "clos", "château" et "cru" sur leurs étiquettes ;
  • Le degré d'alcool : le taux d'alcool, exprimé en pourcentage, doit obligatoirement être mentionné sur l'étiquette. Celui-ci est généralement compris entre 11 et 14 % ;
  • La contenance de la bouteille : exprimée en litre, la bouteille de vin classique fait 75 cl ;
  • Le nom du pays producteur : pour les vins destinés à l'exportation, le nom du pays producteur doit être mentionné ;
  • Le message sanitaire : ce logo rappelle que la consommation d'alcool est déconseillée aux femmes enceintes. Cette mention est souvent présente sur la contre-étiquette, quand il y en a une.

Les mentions facultatives de l'étiquette des bouteilles de vin

Que vous choisissiez un vin blanc, un vin rouge, un vin rosé, ou même un vin pétillant, l'étiquette principale peut également vous donner des informations utiles, mais optionnelles.

  • Le millésime : l'année de fabrication du vin peut être un gage de qualité, notamment lorsqu'il s'agit d'années particulièrement qualitatives, comme les étés chauds de 2015 à 2020 (hormis 2017) ;
  • Le nom de la cuvée : le producteur de vin peut décider de donner un nom particulier à une de ses cuvées, que ce soit pour marquer une différence qualitative (meilleurs cépages, parcelle de qualité...), ou pour définir le vin signature d'un domaine, par exemple ;
  • Le logo bio européen : ce label vous indique que le vin répond au cahier des charges des normes de production des vins biologiques ;
  • La teneur en sucre : les vins mousseux, et les vins effervescents en général, peuvent comporter la mention "brut", "extra-brut", "doux", "sec" ou "demi-sec" pour informer du taux de sucre du vin contenu dans la bouteille ;
  • Le numéro de lot : cette information permet d'assurer la traçabilité du produit.

 

Les informations des contre-étiquettes de vin

À l'arrière des bouteilles de vin, vous trouverez également de nombreuses données utiles pour bien choisir votre vin.

Les mentions obligatoires de la contre-étiquette

Comme à l'avant de la bouteille, certaines informations peuvent être mentionnées à l'arrière du contenant. Peut-être avez-vous déjà ouvert une bouteille qui ne contenait pas de contre-étiquette. C'est pour cette raison que les mentions qui y figurent ne sont jamais obligatoires.

  • Le cépage utilisé : en France, pour mentionner un cépage sur l'étiquette d'un vin, il faut qu'il soit présent à hauteur de 85 % minimum. En cas d'assemblage, les différents cépages seront mentionnés dans l'ordre décroissant de leur présence dans le vin (du plus présent au moins présent) ;
  • Les méthodes de culture et de vinification : vous pourrez voir sur certaines bouteilles des mentions relatives à la culture, comme la biodynamie ou l'agriculture biologique. Il est également possible d'avoir des précisions sur la technique de vinification, comme "élevé en fût de chêne" ;
  • Une rapide description du vin et des conseils de dégustation : il n'est pas rare de voir des conseils d'accord mets et vins sur la contre-étiquette, de température de service, ainsi qu'une rapide présentation des qualités et des arômes du vin ;
  • Les mentions plus "marketing" : d'autres mentions ne sont pas obligatoires, et pas vraiment réglementées. C'est le cas de la mention "vieille vigne", ou la mention "grand vin", mais aussi des informations liées à des récompenses et médailles obtenues lors de concours de vin.

 

Bonus : capsule verte ou capsule rouge, quelle différence ?

Vous l'aviez peut-être remarqué, mais les bouteilles de vin ne se différencient pas seulement par leur forme et leur étiquette. La capsule peut également vous donner des informations. En effet, la capsule verte, ou vignette verte, concerne les vins dont le producteur est aussi le récoltant. À l'inverse, la capsule rouge, ou vignette rouge, concerne les vins dont le producteur est un négociant qui achète son raisin à un viticulteur et se charge lui-même de la vinification.

Cette information est intéressante, mais elle ne vous informera pas du tout sur la qualité du vin. C'est comme si nous affirmions qu'un cuisinier qui achetait ses légumes au marché était moins bon qu'un cuisinier qui ramassait ses légumes dans son jardin.

 

Les étiquettes de bouteilles de vin sont toujours très intéressantes à déchiffrer, car elles fournissent de précieuses informations. Elles ne doivent pourtant pas être le seul critère de choix pour vos bonnes bouteilles, et rien ne remplacera un atelier de dégustation pour apprendre à connaître un vin.

 

 


Notre sélection de vins du moment

Nouveau
Vin Rosé 2023 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 78
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -36%
Vin Rosé 2022 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier CHF 78Prix réduitCHF 50
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Épuisé
Vin Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
CHF 89.70
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Exclu web
Vin Blanc 2017 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
CHF 120
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos