Tout savoir sur les accords mets et vins

Tout savoir sur les accords mets et vins

Un accord met et vin réussi est l’assurance de se régaler, et de mettre en valeur tous les arômes de l’un comme de l’autre. Mais ce n’est pas si facile d’y parvenir, et certaines associations peuvent être hasardeuses. Pour vous aider à y voir clair et vous assurer un sans-faute, le Château de Berne vous donne les règles pour des accords mets et vins réussis.

 

Accorder met et vin : quelques règles de base

Pour réussir un accord met et vin, il est important de trouver l’équilibre parfait, pour que le plat ne prenne pas le dessus sur le vin, ou inversement. Pour que le mariage des saveurs et des sensations soit optimal, quelques erreurs sont à éviter.

Éviter le vin sucré à l’apéritif

Le vin liquoreux et le vin moelleux sont tentants à l’apéro. Leur goût sucré est un véritable plaisir à siroter avec de petites gourmandises salées et sucrées. Pourtant, commencer un repas avec un vin trop sucré va inévitablement alourdir vos papilles, et vous couper l’appétit. Vous aurez alors du mal à apprécier les plats et les vins qui vont suivre, tant vos papilles seront saturées.

Mieux vaut réserver les vins sucrés pour le dessert, et choisir un vin blanc sec et doux ou un vin rosé léger pour l’apéritif.

Démarrer le repas avec un vin trop lourd

En entrée, mieux vaut faire dans la subtilité, et servir un vin léger et équilibré. Il permettra d’habituer progressivement vos papilles, et ainsi respecter une règle de dégustation de vin majeure : commencer en douceur, pour monter en puissance au fil du repas.

Pour l’entrée, pensez alors à servir une bouteille de vin rouge ou de vin blanc léger et peu sucré.

Plat de résistance : ne pas équilibrer l’intensité du vin et du plat

Continuons avec le plat de résistance, en suivant toujours la même logique. Il faut alors servir un vin qui ne prendra pas le dessus sur le plat, mais qui ne se fera pas non plus oublier. Il est donc essentiel d’adapter le choix de la bouteille en fonction du repas servi. Un vin rouge complexe sera parfait pour un plat haut en saveurs ou une viande rouge, tandis qu’un poisson sera mieux mis en valeur avec un vin blanc sec.

L’idée est de toujours servir un vin plus complexe et intense qu’à l’entrée, sans exagérer pour ne pas tout gâcher.

Ne servir que du vin rouge avec le fromage

Par habitude, le fromage est servi avec du vin rouge. Pourtant, le vin blanc fait des merveilles en fin de repas. Un vin blanc doux se marie parfaitement avec un fromage sec ou affiné, tandis qu’un vin blanc sec et fruité sera parfait pour accompagner un fromage frais ou crémeux.

La difficulté est de choisir un vin à servir avec un plateau de fromages, surtout si les fromages sont très variés. Dans ce cas-là, il est judicieux de créer un plateau de fromages issus d’une même région, et de servir un vin de la même région viticole. Les accords régionaux sont toujours une valeur sûre !

Servir n’importe quel vin effervescent avec le dessert

Pour clore en beauté et tout en élégance un repas, le champagne brut ou extra-brut est traditionnellement choisi pour accompagner un dessert. Ce n’est pourtant pas le choix le plus judicieux, car les bulles vont saturer la bouche et vous empêcher de goûter aux différentes saveurs délicates de votre dessert, et l’acidité en bouche sera accentuée. Vous pouvez alors choisir un crémant ou un vin pétillant léger, ou un vin moelleux, un vin blanc demi-sec ou un vin blanc liquoreux pour accompagner un dessert très sucré. Attention toutefois à choisir un vin avec une belle acidité, pour éviter de vous écœurer avec un vin trop lourd.

 

Quelques suggestions d’accords mets et vins

Vous avez du mal à vous décider ? Avant d’aller chez votre caviste, jetez un œil au menu que vous avez prévu, et choisissez vos bouteilles en fonction des plats.

  • Avec des produits de la mer : un vin blanc ou vin rosé effervescent, un vin blanc vif. Pour un joli contraste, choisissez un vin rouge léger et peu acide ;
  • En entrée : un vin effervescent, un vin blanc corsé, un vin rosé ou un vin rouge très léger ;
  • Avec un poisson : un vin blanc corsé, un rosé ou un rouge léger. Pour plus de contraste, optez pour un vin moelleux ;
  • Avec une viande blanche : un vin rouge léger ou onctueux, un vin blanc corsé ou un vin rosé ;
  • Avec une viande rouge : un vin rouge léger, tannique ou onctueux ;
  • Avec du gibier : un blanc charpenté pour un gibier à plumes, et un vin rouge tannique pour un gibier à poil ;
  • Avec des plats épicés ou exotiques : un vin rosé ou un vin blanc sec ;
  • En dessert : un vin effervescent sec, un rosé fruité, un vin doux naturel ou un vin liquoreux.

 

Bon à savoir

Une dernière règle peut vous aider à choisir votre vin. Elle concerne les différentes saveurs d’un vin ou d’un plat :

  • Le gras endort les papilles, et peut être rééquilibré avec un peu d’acidité ;
  • Le sucre sature les récepteurs sensoriels, il peut être équilibré avec un vin léger et frais ;
  • L’acidité prend vite le dessus, elle est donc difficile à marier avec un plat ;
  • L’amertume atténue le sucre ou le gras, mais ne fait pas toujours l’unanimité ;
  • L’iode se marie difficilement avec le vin. Pour y parvenir, le vin devra être acide.

 

Vous souhaitez offrir du vin pour un repas, ou vous allez recevoir des convives ? Vous savez désormais comment accorder vos plats et vos vins. Rendez-vous au Château de Berne pour trouver un vin de Provence qui sublimera votre menu.



 

 

 


Notre sélection de vins du moment

Rosé 2020 IGP MéditerranéeDu KIF
51 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -19%
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 59,40 €Prix réduit48 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Blanc 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
137,94 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
75 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos