Tout savoir sur la région viticole Alsace

Tout savoir sur la région viticole Alsace

Réputée pour ses vins blancs, la région viticole d’Alsace profite des influences latines et germaniques pour produire des vins uniques, et développer des vignobles de grande qualité. Le Château de Berne vous présente le vignoble alsacien, pour découvrir ses origines, sa géographie, ses appellations et son encépagement.

 

L’histoire du vignoble d’Alsace

Les premiers pieds de vigne en Alsace ont fait leur apparition à l’époque celte, mais c’est incontestablement pendant la conquête romaine que le vignoble se développera vraiment, grâce à la présence des soldats romains à la frontière germaine.

La chute de l’empire romain va entraîner le déclin progressif des vignobles alsaciens, avant qu’ils ne soient repris par les moines au Moyen-âge. De nombreux domaines monastiques et épiscopaux voient alors le jour, et la viticulture alsacienne connaît son apogée au XVIIème siècle.

Malheureusement, la guerre de Trente Ans causera la perte totale du vignoble, puis le ballottage de l’Alsace entre l’Allemagne et la France n’aidera pas à sa reconstruction, tout comme la crise du phylloxera en 1871, et la Seconde Guerre mondiale.

Après tous ces événements, le vignoble alsacien renaît de ses cendres, en axant sa viticulture sur la qualité des vins. Des vins d’exception que nous avons la chance de connaître aujourd’hui.

 

La géographie du vignoble alsacien

Étendue sur 170 km, entre Mulhouse et Strasbourg, la région viticole d’Alsace est répartie sur les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Au centre, la ville de Colmar est considérée comme la capitale de ce vignoble historique.

Les sols d’Alsace

Bien que peu étendu, le vignoble d’Alsace profite de plusieurs terroirs, qui lui permettent de produire des vins très variés. Ainsi, selon les régions viticoles d’Alsace, les sols seront composés de calcaire, de granit, de grès, ou de gneiss. Autant de types de sous-sols qui influencent directement l’encépagement et la qualité des vins obtenus.

Le climat d’Alsace

On a tendance à dire qu’il pleut beaucoup et qu’il fait froid en Alsace. Pourtant, la région viticole alsacienne profite d’un climat tempéré semi-continental qui lui permet, certes, d’avoir des hivers très rigoureux, mais aussi de profiter d’étés chauds et ensoleillés. Les précipitations sont faibles, et la région est protégée des vents humides venus de l’Atlantique par les massifs des Vosges.

Finalement, toutes les conditions sont réunies pour cultiver la vigne, ce que les vignerons alsaciens font avec brio.

 

L’encépagement en Alsace

La région viticole alsacienne se distingue par sa viticulture majoritairement basée sur les cépages blancs. En effet, 90 % des vignobles cultivent des cépages pour produire du vin blanc, et 10 % seulement sont dédiés à la production de vin rouge et de vin rosé.

Les cépages principaux du vignoble d’Alsace

Si on retrouve un peu de gamay et de pinot noir pour la vinification de vins rouges et vins rosés, l’Alsace concentre la majorité de son savoir-faire à la culture de cépages blancs.

  • Le sylvaner ;
  • Le pinot blanc ;
  • Le riesling ;
  • Le muscat ;
  • Le pinot gris ;
  • Le gewurztraminer ;

Parmi les cépages blancs accessoires, on retrouve le chardonnay, utilisé pour la fabrication du crémant d’Alsace.

Les caractéristiques des cépages nobles alsaciens

Parmi les différents cépages cultivés en Alsace, certains sont considérés comme nobles. Ils sont au nombre de 4 : le riesling, le pinot gris, le gewurztraminer et le muscat. Ces 4 cépages nobles sont les seuls autorisés pour la production du vin liquoreux en Sélection de Grains Nobles ou en Vendanges Tardives. Ils entrent aussi dans la composition de la plupart des Grands Crus d’Alsace.

Les spécificités de la bouteille de vin d’Alsace

La bouteille de vin d’Alsace se reconnaît aisément chez un caviste ou dans un rayon vin, puisqu’elle est la seule à avoir une forme particulière, avec un corps cylindrique et droit, et un col allongé. Cette flûte alsacienne est obligatoire pour l’embouteillement des vins tranquilles d’Alsace.

Par ailleurs, le vin d’Alsace est aussi le seul à mentionner le cépage sur l’étiquette. Depuis la crise du phylloxera, la majorité des vins d’Alsace sont monocépages, cette information donne ainsi une information précieuse sur le style du vin.

 

Les appellations des vins d’Alsace

Comme pour toutes les régions viticoles de France, il existe une certaine hiérarchie dans les appellations des vins alsaciens.

  • L’AOC Alsace : elle recouvre près de 70 % des vignobles de la région ;
  • Les AOC Alsace suivies d’une Dénomination Géographique (AOC Alsace Bergheim, AOC Alsace Saint-Hippolyte, AOC Alsace Rodern…) : les communes ou entités intercommunales autorisées à utiliser la mention AOC Alsace sont au nombre de 13 ;
  • L’AOC Alsace Grand Cru, suivie du lieu-dit : réservée aux cépages nobles, cette appellation concerne 51 terroirs d’Alsace qui respectent des règles d’élaboration des strictes ;
  • Le Lieu-dit : les vins produits sur un lieu-dit bien délimité, sans être classés grands crus, respectent eux aussi des règles de fabrication très encadrées ;
  • L’AOC Crémant d’Alsace : pour les vins effervescents fabriqués avec la méthode traditionnelle (ou méthode champenoise).

 

En plus de ces appellations, d’autres mentions peuvent être ajoutées pour certains vins.

  • Vendanges Tardives (VT) : réservée aux 4 cépages nobles, cette mention exige 18 mois d’élevage minimum, et une vendange tardive de grains de raisin en surmaturité ;
  • Sélection de Grains Nobles (SGN) : elle aussi réservée aux 4 cépages nobles, cette mention exige également 18 mois d’élevage avant commercialisation, et ne concerne que les vendanges de grains de raisin atteints de pourriture noble.

 

La région viticole d’Alsace est incontournable pour la dégustation de vins blancs d’exception, mais elle peut aussi vous étonner avec ses vins effervescents, rouges et rosés. Profitez d’un séjour sur la route des vins pour faire une belle découverte d’un vignoble à la noblesse légendaire.

 




Notre sélection de vins du moment

Rosé 2020 IGP MéditerranéeDu KIF
51 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -19%
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 59,40 €Prix réduit48 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Blanc 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
137,94 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
75 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos