Les cinq meilleurs pays pour faire de l’œnotourisme

Les cinq meilleurs pays pour faire de l’œnotourisme

À mi-chemin entre tourisme culturel et tourisme gastronomique, l’œnotourisme, c’est avant tout des rencontres. Mais c’est aussi un ensemble de prestations concernant les séjours touristiques dans les régions viticoles permettant la découverte des vins, des terroirs et des hommes qui les façonnent. L’œnotourisme, c’est découvrir le monde sous un autre angle de vue.  

 

L’œnotourisme en France.

Dans le domaine de l’œnotourisme, la France est probablement le pays qui propose l’offre la plus variée en la matière. Une étude réalisée par l’AFIT (association française de l’ingénierie touristique) en 1999 a révélé l’intérêt des touristes français et étrangers pour le tourisme vinicole. Ce fut en bonne partie le point de départ des actions menées depuis pour développer l’accueil dans les propriétés et les structures complémentaires telles que les chambres d’hôtes, les gîtes, les hôtels, les restaurants et activités de loisir axées autour des vignobles. 

Selon l’association, un Français sur cinq, soit 20 %, choisit la destination de ses vacances car elle est vinicole. Concernant les visiteurs étrangers, ce sont quelque 40 % qui choisissent de venir en France « aussi » pour ses vins et sa gastronomie, dont 29 % exclusivement pour le vin et la gastronomie.

L’œnotourisme en France représente quelque dix-mille caves œnotouristiques qui accueillent environ dix millions de visiteurs par an et, depuis plusieurs années, nombre d’initiatives voient le jour, que ce soient de la part des élus, des régions, des communes, des syndicats ou encore des vignerons eux-mêmes, ce qui devrait encore faire progresser ces chiffres.

 Les régions les plus structurées pour proposer une bonne expérience d’œnotourisme sont aujourd’hui la Bourgogne, le Bordelais et l’Alsace, mais au fil du temps, les autres régions viticoles telles que la Provence, le Val de Loire et les autres s’organisent afin d’apporter aux touristes une offre de grande qualité. 

Pour vos prochaines vacances, partez, vous aussi, sillonner les routes des vins de France.

L’œnotourisme en Espagne.

En tant qu’un des principaux pays producteurs de vins au monde, l’Espagne a, bien évidemment, sa place dans le secteur de l’œnotourisme. Vous pouvez, comme en France, découvrir les routes des vins et explorer des paysages viticoles riches et variés.

Rénovation des chais, offre de visites dans les vignes, activités diverses se rapportant au vin… la Rioja fait partie de ces régions espagnoles qui ont choisi de se développer à travers l’œnotourisme. Avec la maîtrise du savoir-faire de leurs prédécesseurs, les viticulteurs ont su combiner modernisation des techniques de production et développement de la diversité de leurs offres d’œnotourisme.

En Espagne comme en France, les diverses régions de production sont très différentes, tant au niveau des sols que du climat, ce qui favorise la production d’une large gamme de vins. Si vous choisissez, par exemple, de découvrir la Catalogne, vous aurez l’occasion de déguster les vins mousseux du Penedés, entre Barcelone et Tarragone. 

Dans les Rias Baixas, les blancs doux, dans la Rioja, les crus prestigieux ou encore les célèbres Crianza et Reserva de Navarre.

L’œnotourisme en Italie.

Autre destination viticole incontournable dans le monde pour ses vins, l’Italie. Du Nord au Sud, la vigne est omniprésente. Le pays fait partie des dix destinations agrotouristiques et œnotouristiques étant donné l’attrait qu’ont les villes riches d’art et de culture à l’image de celles de Toscane, de l’Ombrie ou encore de la Vénétie. 

Partez explorer la Toscane dans la région du Chianti côté Sienne et autres destinations côtières comme la région de Grosseto ou de Livourne. La Vallée d’Aoste et le lac de Garde ne sont pas en reste de trésors à découvrir, tout comme la Sicile et la Lombardie.

L’œnotourisme en Australie.

Côté Australie, l’œnotourisme s’organise principalement autour de la gastronomie, des spas et des complexes hôteliers. On retrouve les grandes régions viticoles australiennes proches de quatre grandes villes que sont Perth, Adélaïde, Melbourne et Sydney, ce qui est un atout géographique majeur.

Le plus grand nombre de vignobles se situe dans la région d’Adélaïde où la plupart des domaines viticoles ont leur propre restaurant, offrant une cuisine de qualité, mais ouvert uniquement pour le déjeuner.

L’œnotourisme au Chili.

Le pays n’est pas encore suffisamment structuré sur son offre œnotouristique cependant, la richesse des paysages et des vignobles mérite de le classer parmi les meilleures destinations. 

Des paysages incroyables, des routes des vins bigarrées et des vins de grande qualité font du Chili une merveilleuse destination pour les amateurs de vins. Santiago est le point de départ idéal pour sillonner la route des vins et explorer ses quelque 126.000 hectares de vignes, soit à peu près l’équivalent de la région bordelaise. Le développement de l’accueil dans le vignoble y est devenu un enjeu considérable pour la population.

Dans le vignoble chilien, ce sont les Brésiliens qui représentent la moitié des œnotouristes étrangers, mais les Français apprécient également beaucoup ses paysages sauvages, la richesse de son histoire et ses vins.


Notre sélection de vins du moment

Rosé 2020 IGP MéditerranéeDu KIF
51 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Promo -19%
Rosé 2020 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
Prix régulier 59,40 €Prix réduit48 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Blanc 2016 AOP Côtes de ProvenceChâteau de Berne Grande Cuvée
137,94 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos
Nouveau produit
Rosé 2021 AOP Côtes de ProvenceGrande Récolte
75 €
Carton de 6 bouteilles - 75 cl
Plus d'infos